Pages Menu
RssFacebook
Categories Menu

Posté le 2 octobre 2013 dans Edito

Cap sur l’Extrême-Orient

Cap sur l’Extrême-Orient

Rappelons-le: Pierre Thomas anime, parfois, des dégustations au bar à vins le Midi 20, à Lausanne: la prochaine, le 29 octobre, devrait être passionnante.

Les vendanges se sont achevées à toute vitesse (en sept jours!) dans le Médoc; elles commencent ou se poursuivent en Suisse romande, du moins là où il y a du raisin à ramasser. Pas comme à Neuchâtel, victime de la grêle, comme l’Entre-deux-Mers bordelais et une partie de la Bourgogne.

Suite de notre été de grand voyage… Le Japon avait suivi la Chine. Et si on a dégusté du chasselas à Tokyo avec les vignerons vaudois, on a sillonné la Chine d’Urumqui à Ynchuan, sur la route de la soie et le début de la Grande Muraille, pour y découvrir que les Chinois plantent à tour de bras et boivent local, d’abord! Mardi 15 octobre, l’émission radio RTS La Première, Forum, a donné la parole à Pierre Thomas pour en parler (cliquer ici pour l’entendre).

Mais les vins vaudois ne sont pas qu’à Tokyo: cet automne, à Bâle, plutôt qu’à Zurich. Dans les news récentes, l’Hôtel-de-Ville de Crissier, au travers de son trio de chefs «historiques», Girardet-Rochat-Violier, s’est vu remettre le Guillon d’Or. Et puis, vous irez faire — comme nous! — un tour du côté de la Foire de la truffe blanche d’Alba: six week-ends de réjouissances gastronomiques jusqu’au 17 novembre! Et à Bolzano, dans le Tyrol du Sud (Haut-Adige), durant la semaine du 21 au 25 octobre, ont lieu deux événements autour des vins locaux, dont ceux tirés du cépage rouge local, le Lagrein.

A moins que vous filiez à Bâle goûter à la cuisine très personnelle de Tanja Grandits, déjà «cuisinière de l’année» pour GaultMillau en 2006 —  et confirmée au sommet, avec 18/20: le GaultMillau 2014 livre son lot de points au kilo!

Et allez faire un tour dans les librairies: de nombreux livres animent la rentrée automnale, comme ce remarquable guide des odeurs et des arômes, signé par un Vaudois, Richard Pfister, œnologue et scientifique, qui a mis au point une nouvelle méthode pour les flairer… et les identifier clairement. Rappel: en librairie toujours, le guide des «100 meilleures caves de Suisse romande». L’opus, un hors-série du magazine L’Hebdo, est dans tous les kiosques pour 10 francs. Ce cahier spécial sera en vente jusqu’au printemps prochain! L’Hebdo souhaitait une sélection basée sur l’accueil principalement et pas sur un supposé Top 100 des vignerons suisses, très contesté.

Pour rigoler, vous pouvez aller comparer cette liste avec celle des 72 nominés du Grand Prix du Vin Suisse dont on attend avec davantage d’indifférence que d’impatience le palmarès final, proclamé le 29 octobre. Si Diego Mathier, de Salquenen, gagne une troisième fois, il ne figure même pas dans le Top 100 de GaultMillau! Mais que valent les notes et les classements? Une nouvelle pièce au dossier.

Bonne lecture!