Pages Menu
RssFacebook
Categories Menu

Posté le 17 juin 2014 dans Actus - News

Le Mondial du Chasselas 2014

Le Mondial du Chasselas 2014

L’année viticole 2013 a été marquée en Suisse par des épisodes de grêle dévastateurs, une floraison difficile et une météo plutôt froide et capricieuse. Ces conditions ont engendré un «petit» millésime marqué par une baisse des volumes de 20% à 40% selon les régions. (…) Le comité du Mondial s’attendait donc à voir une baisse du nombre de vins inscrits. (…) Au final, ce ne sont pas moins de 642 vins (638 en 2013 et 625 en 2012), qui ont été dégustés les 13 et 14 juin à Froideville.

Les vins se répartissent de façon suivante: 534 vins secs, 19 vins doux, 21 vinifications spéciales et 68 vieux millésimes.

Une petite minorité de vins hors Suisse

Parmi les inscrits, on recense 47 vins étrangers (40 allemands, 4 français, 1 américain et 2 canadiens). Ce résultat (45 en 2013), prouve que le sérieux du concours, parrainé par l’Union Suisse des Œnologues, est reconnu bien au-delà des frontières. Il montre aussi que malgré des recherches intensives, les membres du comité ne sont pas parvenus à découvrir de Chasselas vinifiés hors des régions déjà référencées (Allemagne, Amérique du Nord, France et Suisse).
Bien que peu fréquent hors des vignobles de Suisse romande, le Chasselas se positionne néanmoins comme un cépage moderne (élégant, complexe, influencé par son terroir, peu alcoolisé) qui suscite l’attention des connaisseurs d’ici et d’ailleurs. Preuve en est l’intérêt marqué des professionnels de toute l’Europe qui nous font l’honneur de participer au jury du Mondial du Chasselas 2014. Pour cette troisième édition, le jury est divisé à parts égales entre Suisses et spécialistes étrangers de neuf nationalités différentes (Allemagne, France, Italie, Belgique, Luxembourg, Royaume-Uni, Espagne, Mexique et Canada).

Comme pour tous les concours, les organisateurs demandent à chaque producteur d’envoyer plusieurs vins. Si une partie a été utilisée pour le concours, pour certains contrôles ou lors des manifestations directement liées au Mondial du Chasselas, un stock conséquent, de plus de 1500 bouteilles, sont restés à disposition du comité du Mondial du Chasselas. Celui-ci s’est fait un point d’honneur de transformer ces flacons fournis par les vignerons en vecteur de communication pour le Chasselas. Les cuvées surnuméraires n’ont pas été données, bues, distillées ou jetées mais présentées dans huit manifestations en Suisse et à l’étranger, ce qui a permis d’offrir une visibilité au Mondial du Chasselas comme au cépage lui-même. En outre, une centaine de vins primés ont été conservés dans une cave de garde gérée par la commune d’Aigle.

La Fête du Chasselas : le 5 juillet 2014

La remise des prix du concours 2014 se déroule elle au Château d’Aigle le 4 juillet. Lors de cette manifestation, accessible uniquement sur invitation, les lauréats recevront leurs prix des mains et en présence de personnalités politiques et du monde du vin. Durant cette partie officielle sera en outre remis le Prix de la Presse. Pour la première fois, le choix du vin primé par un parterre de journalistes ne se déroulera pas dans l’enceinte du château mais à Zurich, au restaurant le Dézaley.
La présentation publique des vins couronnés au Mondial du Chasselas aura lieu le 5 juillet dans et autour du Château d’Aigle. Tous les lauréats ainsi qu’une large sélection de vins venus de toutes les régions productrices de Chasselas seront proposés à la dégustation.
communiqué de presse/PTs/©thomasvino.ch