Pages Menu
RssFacebook
Categories Menu

Posté le 29 novembre 2008 dans Grand Jury 24 Heures

Les 12 meilleurs merlots 05-06 (Grand Jury 24 Heures)

Les 12 meilleurs merlots 05-06 (Grand Jury 24 Heures)

Grand Jury 24 Heures

Le match des merlots aux points
1)16,8/20


Il Querceto 2006, Terreni alla Maggia, Ascona, 33,50 fr.
 www.terreniallamaggia.ch (épuisé)

Dégustation : «Nez ouvert, toasté dominant ; attaque riche et puissante ; belle complexité» (Grognuz)» ; «Attaque ample, minérale, grain fin et boisé élégant» (Banto)» «Beau fruit, friand, plaisant et typé merlot» (Thorin) ; «Nez ouvert, belle intensité, tanins tout en rondeur» (Borne) ; «Nez torréfié, de café noir ; belle finesse, ample et équilibré» (Camandona) ; «Déjà à boire, très agréable» (Cholet).
2) 16,7/20


Trentasei 2005, Gialdi, 90 fr. (provisoire, en vente dès décembre)
 www.gialdi.ch

Dégustation : «Fruits noirs, boisé intense» (Decarpentrie) ; «Jolie entrée en bouche soyeuse, beau fruit, finale sur des notes vanillées» (Bertin) ; «Vin surextrait, mais très bien fait» (Penta) ; «Rondeur, densité, boisé bien maîtrisé ; très dense et riche» (Dénériaz) ; «Très belle complexité aromatique ; attaque grasse, riche, structure puissante» (Grognuz) ; «Grand vin qui doit encore s’arrondir ; excellent potentiel de garde» (Thorin).
3) 16,5/20


Merryvale Starmont 2005, Napa Valley, 34 fr., Mosca Crissier,
www.moscavins.ch

Dégustation : «Nez ouvert de fruits mûrs, de raisinée, boisé bien intégré» (Borne) ; «Attaque sur du velours et belle typicité» (Decarpentrie) ; «Nez de tabac et d’épices, attaque puissante, bon potentiel de garde» (Aké) ; «Fruits mûrs compotés, puissant, ample, un vin riche, généreux et souple» (Cholet) ; «Un vin musclé, marqué par une légère amertume finale» (Camandona).
4) 15,8/20


Riflessi d’Epoca 2005, Guido Brivio, www.brivio.ch, 36 fr., La Moraine, Crissier
www.vinmoraine.ch

Dégustation : «Boisé bien intégré et bonne acidité finale» (Grognuz) ; «Un vin au caractère vif et intéressant» (Cholet) ; «Nez fumé ; belle concentration, mais manque un peu d’ampleur» (Dénériaz) ; «Vin équilibré et boisé bien maîtrisé» (Bertin) ; «Tanins amples et serrés, encore jeunes ; un vin un peu technologique» (Camandona).
5) 15,7/20


Culdrée 2005, Tenuta Vitivinicola Trapletti, 55 fr.
www.ceresiovini.ch

Dégustation : «Notes de vanille et de caramel, souple et légère évolution» (Banto) ; «Belle structure, de la finesse, avec des arômes de fruits à noyau en fin de bouche» (Borne) ; «Belle structure ; vin équilibré, complexe et gras ; un vin de race» (Penta) ; «Bouche ronde, fraîche, joli fruité, bien typé merlot» (Dénériaz).
6) 15,6/20


Platinum 2005, Guido Brivio, 86 fr.
www.vinmoraine.ch

Dégustation : «Nez de cerise noire, d’amarena ; chaud, tannique ; belle matière et belle concentration» (Thorin) ; «Tanins jeunes et bien mûrs ; un vin de grande race» (Penta) ; «Arômes persistants de fruits noirs, de cassis, de mûre ; longue finale» (Aké) ; «Belle interprétation du merlot : j’aime sa grande amplitude» (Decarpentrie).
7) 15,4/20


Sassi Grossi 2006, Gialdi, 55 fr., Moevenpick Crissier
www.moevenpick-wein.com

Dégustation : «Toasté, trop boisé» (Banto) ; «Manque un peu de matière et tanins asséchants dus à l’élevage» (Borne) ; «Vin gourmand, même si le boisé est encore très marqué» (Aké) ; «Un boisé soutenu par une belle matière : un vin en devenir» (Grognuz).
8) 14,4/20


Château Lafon La Tuilerie 2006, Saint-Emilion Grand Cru, Pierre Lafon, 44 fr., Vinothèque de la La Charrière, La Chaux-de-Fonds, tél. 032 968 71 51
Dégustation : «Nez de massepain, de fruits noirs et de réglisse ; finale un peu rustique et végétale» (Borne) ; «Souple, beau fruit, bel équilibre ; sur le fruit du merlot» (Lemaire) ; «Un vin qui promet plus qu’il n’en donne» (Thorin).
9) 14,2/20 ex aequo


Château Haut-Chaigneau 2005, Lalande de Pomerol, André Chatonnet, 26 fr., www.moscavins.ch
Dégustation : «Attaque riche, grasse, belle structure ; finale serrée» (Grognuz)» ; «Nez peu plaisant, de bois humide ; tanins asséchants» (Lemaire) ; «Notes végétales et un peu court» (Dénériaz) ; «Chaud, puissant dans un style très international» (Cholet).
14,2/20 ex aequo


Atrium 2006, Pénédès (Espagne), Torrès, 15 fr.
www.moscavins.ch

Dégustation : «Un vin plaisant, équilibré entre le fruit, le bois et l’acidité» (Lemaire) ; «Peu de matière en bouche, un peu végétal» (Banto) ; «Notes de cacao et de pruneaux ; vin facile» (Camandona) ; «Nez de liqueur de cassis ; manque de complexité ; ennuyeux» (Decarpentrie).
11) 13,8/20


Merlot 2006, Domaine de Crochet, Mont-sur-Rolle, Michel Rolaz, 39 fr., Hammel vins, Rolle, tél. 021 822 07 07
Dégustation : «Attaque sur le fruit, le lierre ; un merlot bien typé ; un vin de plaisir !» (Dénériaz) ; «Nez de gelée de fruits rouges ; tanins puissants, mais fins» (Grognuz) ; «Note végétale et amertume finale, peut-être due à l’élevage» (Borne).
12) 13,5/20


Merlot Riserva 2006, Veramonte, Casablanca Valley, Chili, 14,50 fr., Globus Lausanne, www.globus.ch
Dégustation : «Nez animal, mais aussi de cassis» (Camandona) ; «Marqué par le cassis ; attaque doucereuse et finale acidulée» (Grognuz) ; «Souple, enrobé, long : un merlot aromatique et riche» (Banto) ; «Style Nouveau Monde, rien que du cassis : où est la complexité et l’expression du terroir ?» (Decarpentrie)
Texte complet et liste des 50 vins participants.
©www.thomasvino.com