Pages Menu
RssFacebook
Categories Menu

Posté le 21 juin 2013 dans 100... sur 100

Sélection des vins vaudois 2013: mes plus hauts pointages

Sélection des vins vaudois 2013: mes plus hauts pointages

(42 vins notés à 85 points et plus, dégustés en juin 2013, tirés de la

Sélection des vins vaudois 2013 (liste complète ici)

Chasselas

92

Chasselas Dézaley Marsens De La Tour 2011, Dubois Frères, Cully

Jaune foncé, doré ; nez explosif, sur des notes épicées et des fruits jaunes bien mûrs ; attaque ronde, ample, grasse, sur le citron confit, la pêche de vigne, l’abricot ; un vin mûr, gras, puissant, long en bouche.

90

Epesses Petit-Duc 2012, Jean-François Chevalley, Treytorrens

Pâle à reflets verts ; nez discret, de fruits jaunes, avec des nuances lactique et minérale ; attaque sur l’ampleur, le volume en bouche ; du gras, une belle persistance aromatique ; un vin au beau potentiel, d’une belle note minérale en finale.

89

Chasselas Château de Maison-Blanche 2012, Yvorne

Robe jaune pâle, reflets verts ; nez tyé du chasselas, de fleur de tilleul ; attaque sur les fruits jaunes ; ample, avec du gras, de la souplesse et un peu de douceur ; finale tendue, sur la pêche et le citron confit.

Chasselas 2011, Château Maison-Blanche, Yvorne

Jaune à reflets dorés ; nez floral, fleurs blanches, d’herbes sèches ; attaque sur la poire, la pêche, l’abricot ; belle trame, avec un bon soutien acide, qui lui a permis de garder une belle fraîcheur ; un vin aérien, élégant.

88

Chasselas La Vignarde 2012, Rosset, Féchy

Jaune, nuance verte; au nez, notes marines, iodées ; attaque souple, ample, grasse ; de la puissance; finale enrobée sur une note finement minérale, de pierre à fusil, et saline.

Chasselas Château des Crêtes 2012, Cave de Vevey-Montreux

Jaune à reflets verts ; notes d’herbes fraîches au nez ; attaque fraîche, sur la poire, les fruits jaunes, l’abricot, la mangue ; bouche ample ; finale agréable sur des arômes mûrs.

87

Chasselas Les Fosses 2012, Les Fils Rogivue, Chexbres

Jaune à reflets dorés ; nez élégant, floral, de fruits blancs, de poire ; attaque tendre, sur le fruité ; un vin charmeur, friand, facile d’accès, avec des fruits jaunes et du caramel en fin de bouche.

Chasselas 2011 Les Barrettes, Pierre-Louis et Thierry Molliex, Féchy

Jaune doré ; nez discret, crémeux et de fruits confits, qui rappelle les Calissons d’Aix ; attaque sur du perlant, de la souplesse, du gras ; finale tendre; beau volume en bouche, longueur moyenne.

Calamin 2012, Jean-François Neyroud-Fonjallaz, Chardonne

Jaune à reflets dorés ; nez un peu fermé, de fruits jaunes, avec des notes lactées ; attaque souple et ample, assez grasse, sur des arômes de pain frais ; s’ouvre en bouche, avec des arômes de fruits jaunes ; du gras, de la puissance, de l’ampleur ; bonne persistance.

86

Chasselas Planète 2012, Cave du Château de Glérolles

Robe jaune clair, reflets verts ; nez discret ; attaque sur la banane, les levures, le pain frais, le perlant ; volume moyen ; finale fraîche, avec une note saline en fin de bouche.

Chasselas Château de Vinzel 2012

Jaune clair ; nez encore discret, avec des notes anisées, de bergamotte ; attaque fraîche et souple, sur les fruits blancs, la poire; bouche ample, qui se développe à l’aération ; beau volume et belle persistance aromatique, mais un peu mou.

Chasselas Nobles Terres 2012, Cave de Vevey-Montreux

Jaune pâle ; nez ouvert, complexe, fruité, notes florales et d’agrumes, pointe de caramel ; attaque souple, léger perlant (carbonique) ; en bouche, du gras, une note de pain grillé en finale ; souple et agréable, longueur moyenne, assez riche ; sur un soufflé de poisson.

Chasselas Ollon 2012, Stéphane Borter, Aigle

Jaune pâle à reflets dorés ; nez expressif, citronné, floral ; attaque fraîche et souple, sur la poire et le caramel ; structure moyenne ; finale sur l’amande amère ; souple et élégant.

Chasselas 1er Grand Cru 2011 Au Fosseau, Reynald Parmelin, Begnins

Jaune à reflets dorés ; nez sur des arômes d’évolution, d’herbes et de fruits secs; bon volume en bouche ; impression de léger boisé et notes fraîches, de citron jaune, en fin de bouche.

85

Chasselas Villette 2012, Yves-Alain Perret, Lutry

Pâle à reflets verts ; nez de fruits jaunes et d’épices (anis étoilé), avec une pointe de silex ; attaque fraîche et souple, fruitée, douce, avec des notes citronnées ; un vin d’une belle fraîcheur, à la finale saline.

Chasselas Haute-Cour 2012, Luc Pellet, Mont-sur-Rolle

Jaune pâle à reflets dorés ; nez discret, frais, avec des notes de pomme verte et de foin ; attaque ferme; bonne trame, avec un finale sur le citron vert ; de la fraîcheur et de l’élégance, soulignées par un léger perlant.

Chasselas 2012 Domaine de Roillebot, Mont-sur-Rolle

Jaune à reflets dorés ; nez de fleurs blanches, de fruits frais, note de craie; attaque fraîche, souple ; du gras en milieu de bouche ; finale souple et élégante, avec une note légérement saline.

Chasselas Pré-Lyre 2012, Domaine Blondel, Cully

Jaune clair, reflets or gris ; nez lacté, de caramel mou ; attaque fraîche, sur le gras, la puissance ; vin un brin linéaire, avec une finale sur les fruits blancs ; finale minérale.

Chasselas Bouton d’or 2012, Union vinicole de Cully

Robe claire, reflets verts ; nez floral, de mirabelle, de coing; attaque tendre sur les fruits mûrs, léger perlant perceptible ; milieu de bouche ample et gras ; finale souple et élégante, avec une note de douceur.

Chasselas 2011 Réserve Blanche, Cave du Château de Glérolles

Jaune clair, doré ; nez floral, de fleurs séchées et l’impression d’un léger boisé ; attaque souple, avec des notes de caramel mou ; structure moyenne; un peu de perlant, avec une finale sur le bricelet et les noisettes grillées.

Autres cépages blancs

90

Larmes de Licorne, Bolle & Cie (pinot gris, pinot blanc, doral) 2011

Jaune brillant ; magnifique nez, intense, de brioche, de cuchaule au safran ; belle attaque, fine et subtile, fruitée, sur l’ananas rôti ; finale sur le caramel ; belle unité de matière.

 89

Lettes de Noblesse, vendanges tardives, Badoux, Aigle

Jaune brillant, belle viscosité ; notes de fruits confits; attaque sur l’abricot confit; jolie complexité ; un vin flatteur, rond mais bien soutenu par l’acidité, avec une finale saline.

Chardonnay 2010, Clos de la George, Yvorne, Hammel, Rolle

Jaune pâle à reflets dorés ; au nez, on perçoit immédiatement l’élevage en fûts au nez, et son côté toasté ; attaque sur la vivacité, le mentholé, les fruits exotiques ; bon volume en bouche ; du gras, de la puissance.

Pinot gris 2012 Emblem Cave de La Côte, Morges

Jaune doré ; nez de coing, de mirabelle ; attaque ronde et flatteuse ; bonne vivacité, avec des arômes de fruits exotiques, kiwi, fruit de la passion.

88

Chardonnay 2012, Cave Philippe Bovet, Givrins

Jaune pâle à reflets dorés ; beau nez frais, de mangue, de fruits exotiques ; attaque grasse ; bon volume en bouche, avec une finale fraîche et sapide, d’un bel équilibre.

86

Gewurztraminer Galisse 2012, Château de Crans-près-Céligny

Jaune brillant, presque huileux ; nez puissant et entêtant, typé, de rose et de litchis ; attaque grasse ; finale longue, rectiligne, sur les arômes variétaux, avec une pointe de douceur qui lui sied.

Lune blanche 2011, Les Frères Dubois, Cully

Jaune pâle ; joli nez exubérant, vanillé, exotique, de miel ; attaque souple, sur la mangue, la mandarine ; volume frais et gras, sur une légère douceur, équilibré.

85

Chardonnay barrique 2011, Domaine de Marcelin

Jaune pâle ; nez boisé, toasté, avec des notes de noix de coco ; attaque fraîche, onctueux, sur un bon volume de vin ; boisé un peu marqué en fin de bouche.

Rouges

92

1807 rouge 2011, malbec-gamaret-garanoir, Domaine du Châbles, Martial Neyroud, Blonay

Rouge intense à reflets violacés ; nez complexe, de fruits noirs et de thym ; attaque souple, sur la sucrosité ; belle matière, riche, grasse ; tanins fondus ; gourmand et fondu.

90

Gamay Le Satyre, Noémie Graf 2011

Pourpre intense à reflets violacés ; nez explosif de coulis de fruits rouges et noires, avec des notes d’épices douces, de canelle ; attaque fraîche ; trame tannique fine et ferme ; finale élégante et sapide.

Pinot noir 2011, Vignes d’Or, Association des vignerons d’Yvorne

Rouge à reflets violacés ; nez intense, empyreumatique et d’épices douces (vanille, cannelle) et fumée ; attaque souple, bon volume ; typé griotte, flatteur, frais et bien construit ; de l’élégance, une acidité fraîche, juteux et très bourguignon.

89

Gamay Cuvée St-Vincent 2012, Cave de Vevey-Montreux

Rouge à reflets violacés ; nez de fraises, de fruits rouges confiturés, avec une note «viandée», poivrée ; attaque souple ; bonne fraîcheur de fruit ; finale agréablement épicée, tanins souples.

88

Crescendo 2010, merlot-cabernet franc, Alain Rolaz, Gilly

Robe intense, presque noire ; notes balsamiques et fumées au nez ; attaque souple ; gras en milieu de bouche, arrière-goût de café, de caramel ; un vin flatteur, riche, puissant, bien fait.

Merlot 2011, Jean-Marc Favez, Saint-Légier

Rouge dense à reflets violacés ; beau nez, de cendre froide, de laurier, de lierre ; attaque souple, séveux, sur le pruneau ; bonne vivacité, bien typé du cépage, complexe.

L’Améthyste 2011, Henri et François Montet, Blonay

Rouge à reflets violacés ; nez de bourgeon de sapin ; attaque souple, sur le cassis et le sureau ; structure moyenne, avec des tanins bien présents ; un vin rustique, un peu fragile, mais original.

Gamaret 2010, Domaine Au Point du Jour, Durand, Mont-sur-Rolle

Rouge profond à reflets violacés; nez complexe, de fruits rouges et noirs, épicé et fumé ; attaque vive  sur une matière ample, avec un goût de pruneau et des épices orientales ; bonne longueur, avec du potentiel.

86

Gamay Pacifique 2011, Philippe Bovet, Givrins

Rouge à reflets violacés ; nez de fruits mûrs compotés, de fraises écrasées ; attaque gourmande, souple, avec des notes de fruits cuits et une impression de douceur; un vin rouge juteux, aux tanins fermes.

Garanoir Emblem 2011, Cave de La Côte, Tolochenaz

Rouge à reflets grenats ; nez discret, légérement épicé ; attaque souple, juteux ; notes de tabac et de cuir ; finale fraîche ; onctueux. Un vin rouge agréable, un peu rustique.

Galéra 2011, Cave du Château de Valeyres-sous-Rances

Rouge intense à reflets violacés ; nez de fruits noirs compotés, d’épices douces; attaque sur la souplesse; bonne acidité, de la fraîcheur, pas très long et un peu sec en finale.

Pinot noir 2012, Pierre-Luc Leyvraz, Chexbres

Rouge soutenu à reflets grenats ; nez légérement épicé, cerise et cannelle ; attaque fraîche ; un vin équilibré, élégant et souple, onctueux, rond et harmonieux, aux tanins jeunes et fermes.

85

Gamay 2012, Domaine de La Treille, Les Frères Dutruy, Founex

Rouge à reflets violacés ; nez de fruits rouges, framboises, griottes, légérement mentholés ; attaque souple ; bonne acidité ; finale sur le sureau, le poivre noir ; tanins frais.

Merlot 2010, Domaine de Crochet, Hammel

Rouge dense ; nez empyreumatique ; attaque souple ; bonne matière, du gras, de la souplesse ; milieu de bouche dense ; finale sur le boisé.

©thomasvino.ch