Pages Menu
RssFacebook
Categories Menu

Posté le 7 août 2014 dans Lu sur Internet

Champagne en pastilles: le gag

Champagne en pastilles: le gag

champagne-pastille

Voilà un gag qu’on avait déjà fait dans un numéro d’anticipation de feu dimanche.ch, il y a une dizaine d’années. Supposer qu’on puisse synthétiser les arômes d’un grand vin (c’était Petrus!) dans une pastille, vendue en tube. Le lendemain, très sérieusement, une pharmacienne, personnalité connue de La Côte vaudoise, nous demandait où se procurer ce tube «demandé par un client».

Eh bien, des Russes ont refait le coup, avec le champagne Veuve Clicquot et son emballage flashy, comme le raconte sur le site du magazine Le Point, le spécialiste du vin Jacques Dupont, qui a signé il y a un peu un petit pamphlet paru chez Grasset, «Invignez-vous!». Et pas seulement contre les gags douteux et éculés de publicitaires russes! Mais surtout à propos de la loi Evin, qui «place sur le même plan, celui de la molécule d’alcool, le vin dont l’histoire, les liens avec l’humanité sont plusieurs fois millénaires, et le tord-boyau vaguement aromatisé qui n’a d’autres buts que celui de soûler.»

©thomasvino.ch