Pages Menu
RssFacebook
Categories Menu

Posté le 3 décembre 2014 dans Actus - News

Giroud Vins  Pas de fendant dans le saint-saph’

Giroud Vins
Pas de fendant dans le saint-saph’

Le porte-parole de l’encaveur valaisan Dominique Giroud, le Lausannois Marc Comina, communique : «En 2006, Dominique Giroud a commercialisé un lot de 100’000 bouteilles de St-Saphorin. En 2009, cette transaction a fait l’objet d’une plainte pénale. Après une enquête exhaustive, le Ministère public conclut expressément aujourd’hui que «les 100’000 bouteilles de St-Saphorin avaient un contenu conforme à la législation applicable».

Cette affaire largement médiatisée l’année passée (2013), avait lancé une série d’investigations de divers médias sur les pratiques d’assemblages. Selon Marc Comina, «au mépris de la présomption d’innocence et de la réalité des faits, Dominique Giroud a été massivement accusé d’avoir trafiqué ses vins en ajoutant du Fendant à du St-Saphorin. A plusieurs reprises, Dominique Giroud a publiquement déclaré que ces accusations étaient sans fondement, mais en vain : il a continué à se faire clouer au pilori.» (…) «Aujourd’hui, au terme d’une enquête approfondie, la justice confirme que Dominique Giroud n’a nullement trafiqué son vin et que « les 100’000 bouteilles de St-Saphorin avaient un contenu conforme à la législation applicable. » L’avocat de Dominique Giroud, apporte la précision suivante : « La décision de justice qui met un terme à cette procédure est entrée en force. Ce dossier est clos ; Dominique Giroud est définitivement innocenté.»

Le texte intégral du communiqué, comme les autres produits dans cette affaire, est disponible sur www.dominique-giroud.com (signalé «en cours de construction» avec possibilité de laisser son adresse e-mail…)

©thomasvino.ch