Pages Menu
RssFacebook
Categories Menu

Posté le 1 septembre 2011 dans Actus - News

Le Mondial du Pinot, une affaire très valaisanne

Le Mondial du Pinot, une affaire très valaisanne

Mondial (ou Valaisan) du Pinot, à Sierre

Un rosé vaudois en grand or

La 14ème édition du Mondial du Pinot (noir), ouvert au gris et au blanc, et aux rosés, s’est jouée à Sierre à mi-août et ses résultats n’ont été dévoilés à la presse que la veille de la cérémonie de remise des prix, vendredi 2 septembre, en lever de rideau de VINEA (vendredi soir, samedi et dimanche). Une fois de plus, les vins suisses, 70%  des 1310 vins, et les vins valaisans se taillent la part du lion.
Ce sont donc 94 médailles d’or qui récompensent des vins suisses, dont 46 pour les Valaisans, où les Salquenards sont fort bien représentés. L’Allemagne, avec 19 médailles d’or pour 130 échantillons, arrive au deuxième rang du tableau de chasse, devant les Grisons (11) et le canton de Vaud (10). Suivent la France (6), puis Neuchâtel et Argovie (5) et Genève, Berne, Schaffhouse et Thurgovie,a vec trois médailles d’or.
Parmi les quatre grandes médailles d’or, deux sont bourguignonnes, avec un Beaune 1er Cru Les Grèves 2009 de J.-C. Boisset et un Chambolle Musigny 1er Cru Les Feusselottes 2009 de H. de Villamont (groupe suisse Schenk). Un vin canadien, de l’Okanagan Valley (2009 aussi, de Quail’s Gate Estate) décroche la médaille suprême, tout comme un rosé de La Côte vaudoise, un Œil-de-Perdrix du Domaine Parfum de Vigne, de Jean-Jacques Steiner, à Dully, un subtil vinificateur, réputé, au moins dans son canton — ce 2010 a obtenu l’agrément du label Terravin! Le titre de «champion du monde des producteurs de Pinot Noir» 2011 revient à un domaine grison, Donatsch, à Malans, pour son pinot noir Passion, jugé sur plusieurs millésimes. Dans les prix spéciaux, un autre rosé vaudois, l’Œil-de-Perdrix de la Cave des viticulteurs de Bonvillars, décroche le Prix de la Vinofed, qui va au vin ayant obtenu la note la plus homogène. 12 pinots gris suisses, dont quelques malvoisies valaisannes douces, 6 pinots blancs suisses, 3 rosés et un pinot noir doux sont compris dans le palmarès, constitué surtout de vins rouges. Aucun effervescent suisse n’a trouvé grâce auprès des jurés, au contraire de 6 allemands, de 2 champagnes et d’1 rosé italien de Franciacorta.
Parmi les producteurs qui ont obtenu trois médailles d’or, les Valaisans de Salquenen, Manfred et Damien Cina (Fernand Cina) et Diego Mathier, deux médailles d’or, le Grison Hansruedi Adank, à Fläsch, les Neuchâtelois Jacques Aloïs et David Burgat, à Colombier, Christian Jeanneret du Domaine Grisoni, à Cressier, les Valaisans Jörg et Damian Seewer, Leukersonne à Susten. De nombreux vignerons romands connus sont confirmés dans le concours. Résultats sur Mondial du Pinot Noir.
©thomasvino.ch