Pages Menu
RssFacebook
Categories Menu

Posté le 30 juillet 2013 dans Actus - News

Vins suisses: autopub pour le 1er août

Vins suisses: autopub pour le 1er août

Swiss Wine Promotion s’adresse, cette année, aux conseillers d’Etat de tout le pays, après les parlementaires fédéraux, l’an passé. Ils recevront deux flacons de vins suisses, d’une autre région que la leur, avec un message.

«Vigneronnes et Vignerons suisses, nous avons décidé de (re)conquérir le cœur des élites politiques. Comment ? En envoyant aux Conseillers d’Etats deux bouteilles de vin accompagnées dʼ’une lettre « Fiers dʼ’être Suisses, fiers de nos vins !», écrit Swiss Wine Promotion, présidé par le Valaisan Gilles Besse. «Nous ne voulons pas seulement sensibiliser nos politiques aux problèmes que rencontre actuellement la filière confrontée à la concurrence étrangère et au franc fort. Nous voulons surtout leur démontrer que nos six régions vitivinicoles travaillent depuis plusieurs années déjà à lʼ’élaboration de vins de très grande qualité, produits de manière raisonnée, raisonnable ou bio, artisanale… et de proximité ! Nous voulons leur rappeler que nous avons un très grand savoir-faire également dans la production de vin, et pas seulement dans les domaines du chocolat, de la finance ou de lʼ’horlogerie… Et que la formation professionnelle en Suisse des viticulteurs et des vinificateurs se situe, elle aussi, parmi les meilleures du monde. Nous voulons leur permettre de (re)découvrir des régions qu’ʼils connaissent peu ou mal, en leur permettant de déguster des flacons avec une note « dʼ’exotisme ». Par exemple un conseiller d’Etat valaisan pourrait recevoir un merlot tessinois et un gamaret genevois… Une conseillère d’Etat st-galloise pourrait recevoir un œil-de-perdrix neuchâtelois et un chasselas vaudois… etc. Nous voulons sensibiliser nos politiques au travers de cette opération et leur rappeler que la filière vitivinicole est unie, quʼelle les remercie du soutien qu’ils apportent notamment grâce au co-financement de la promotion des vins suisses au travers de l’OFAG (Office fédéral de lʼ’Agriculture)», écrit encore l’organe suprême de la promotion des vins suisses, qui réunit tous les offices régionaux de promotion.

©thomasvino.ch