Pages Menu
RssFacebook
Categories Menu

Posté le 30 mai 2017 dans Actus - News

Un Argovien champion d’Europe des lycées viticoles

Un Argovien champion d’Europe des lycées viticoles

Fils de vignerons de Hornussen (AG), étudiant technicien viticole à Changins, Marvin Fürst (photo), 24 ans, a décroché le titre de champion d’Europe des lycées agricoles, lors du 12ème concours, qui se tenait à Avize, en Champagne. 74 étudiants de 12 pays disputaient cet honneur.

Un autre Suisse, Maxime Durand, 21 ans, également fils de vigneron de Mont-sur-Rolle (VD), s’est classé huitième et le duo helvète pointe au deuxième rang par équipe, communique, non sans fierté, Changins. Les épreuves se déroulent en anglais et comportent de la théorie et de la pratique en viticulture, en œnologie et en dégustation. L’une des épreuves est toujours en lien avec la région d’accueil. Cette année, il fallait dégorger des bouteilles de champagne. Les deux élèves de Changins sont partis faire des stages en Australie et en Nouvelle-Zélande, tous les deux. Ils se destinent à reprendre à terme le domaine familial. Celui de l’Argovien compte 6,5 hectares. Et on pourrait retrouver les deux compétiteurs de cette année en lice pour rejoindre l’association Junge Schweizer Neue Winzer (qui n’a de nom ni francophone, ni italophone).

Filles et fils de… et déjà des vedettes!

Cette (jeune) association, forte d’une trentaine membres, acceptés une fois par année, réunit des «fils et filles de», comme la Biennoise Anne-Claire Schott, Marylène Bovard-Chervet, Etienne Javet et Fabrice Simonet, un trio du Vully, le Neuchâtelois Martin Porret, les Valaisans Nicolas Cheseaux, Sandrine Caloz, le Tessinois Jonas Huber, les Grisons Johann Baptista von Tcharner et Jürg Marugg, le Zurichois Alain Schwarzenbach et l’Argovienne Susi Steiger-Wehrli, qui ont repris ou reprendront les domaines familiaux, et des vedettes certes jeunes, mais déjà confirmées, comme la Tessinoise Cristina Monico (Fattoria Moncucchetto), le Thurgovien Martin Wolfer, les Zurichois Nadine et Cédric Besson-Strasser et l’Argovien Tom Litwan. Mais aucun Vaudois…

www.jsnw.ch

©thomasvino.ch