Pages Menu
RssFacebook
Categories Menu

Posté le 20 septembre 2018 dans Bonne bouche — encore!

Bonne bouche — Rinascimento a Coldrerio

Bonne bouche — Rinascimento a Coldrerio

Enrico Trapletti vient d’inaugurer sa nouvelle cave, à Coldrerio, dans le Mendrisiotto (sud du Tessin, Sotto Ceneri). De ces 2’000 mètres carrés d’un seul tenant sur un seul niveau, il dit : «La Nuova Cantina améliorera nettement la qualité de tous mes vins. Tous peuvent encore progresser de 50% grâce au contrôle des températures et à la rationalisation du travail de vinification. Je n’aurai plus à courir d’un local à l’autre…»

Progresser de 50%? Où s’arrêtera Trapletti ? Ce printemps, son «grand vin», Culdrée 2015 s’est classé en tête des merlots du Tessin d’une dégustation du magazine Vinum et a décroché une médaille d’or, comme son Merlot Riserva 2016, au concours des Merlots du Monde, organisé par Vinea à Sierre. Et le vin mentionné ici a obtenu une médaille d’or au Grand Prix du Vin Suisse 2018…

Avant d’atteindre 13 hectares de vigne, et une production de 140’000 bouteilles par an, le vigneron autodidacte a construit son domaine petit à petit, d’où ses deux caves à Coldrerio et à Balerna. Je l’avais connu, quand il venait de renoncer à son job de conducteur de locomotive, la nuit à la gare de Chiasso, pour se consacrer à sa passion, la vigne. C’était en octobre 2004, lors du premier Grand Prix du Vin Suisse : son Culdrée 2000 avait fait sensation, remportant la catégorie des merlots. Le vigneron considère toujours ce rouge comme «la prunelle de ses yeux». Il a renoncé au séchage d’une partie des raisins (passerillage) et procède à une saignée sur ses meilleurs jus. La macération est longue (un mois !), puis l’élevage dure 24 mois en barriques neuves, pour 3500 bouteilles. Puissant, velouté, d’un ample volume en bouche, avec une note de moka, de vanille et de fumé, ce Culdrée 2015 — excellent millésime — tient ses promesses.

Trapletti vient de se lancer dans l’élaboration de six mousseux. Il promet de nouveaux vins passerelles et des rouges de «structure importante», tirés des cépages qu’il a plantés depuis 20 ans, comme le Nebbiolo (qui figure à la Mémoire des vins suisses). Ou comme ces rouges divers qu’il assemble pour cette cuvée stupéfiante qui se nomme «Nabumba».

Où s’arrêtera ce Sagittaire, né le même jour que moi (mais 13 ans plus tard)?

L’étiquette Culdrée 2015

Le prix 54 fr.

L’adresse www.traplettivini.ch

Rubrique parue dans encore! du 16 septembre 2018.