Pages Menu
RssFacebook
Categories Menu

Posté le 5 novembre 2018 dans Actus - News

Les vins lucernois ont leur champion

Les vins lucernois ont leur champion

Dernière sélection cantonale connue, après Genève, Neuchâtel, Vaud, Valais et Berne, Lucerne est une nouvelle venue, pour un petit vignoble qui avait produit, en 2017, 610’000 litres de vin, dont 53% de blanc, soit dix fois moins, cette année-là, que le canton de Zurich, plus gros producteur alémanique, devant Schaffhouse et les Grisons.

Le premier «meilleur vin de l’année» est un rouge en barrique, le Trienger Türstetrunk 2015 de Barmet et Zihler, à Triengen, village au nord du lac de Sempach, à la frontière argovienne. Il a devancé, dans sa catégorie, un Maréchal-Foch 2014 du domaine bio Sittenrain, à Meggen, et un pinot noir, le Spissen 2016, du plus célèbre des vignerons lucernois, Toni Ottiger, à Kastanienbaum, sur les rives du lac des Quatre-Cantons. Ce dernier a remporté la catégorie des vins doux, avec son Rosenau 2017. En rouge, un assemblage de malbec et pinot 2017, Eichberg, de Brunner Weinmanufaktur, à Hitzkirch, s’impose. Et en blanc, un Solaris barrique 2016 également de Sittenrain, et un sauvignon-pinot 2017 également de Brunner, s’imposent, alors qu’en mousseux, le Schumwy brut des frères Ottiger de Kleinwangen l’emporte.

Tous ces vins figurent en AOC Lucerne. Cette première sélection a eu lieu sous l’égide du président du gouvernement lucernois, Robert Küng, sous le slogan de la «qualité de vie», et le jury a siégé sous la présidence du Master of Wine Ivan Barbic. 17 des 66 vins présentés ont été «nominés» et chaque champion a deux dauphins.

©thomasvino.ch