Warning: call_user_func_array() expects parameter 1 to be a valid callback, function '_wp_footnotes_kses_init' not found or invalid function name in /home/clients/e24a2bd7b6476e2e504e6adf045addd5/web/wp-includes/class-wp-hook.php on line 307

Warning: call_user_func_array() expects parameter 1 to be a valid callback, function '_wp_footnotes_kses_init' not found or invalid function name in /home/clients/e24a2bd7b6476e2e504e6adf045addd5/web/wp-includes/class-wp-hook.php on line 307
Groupes du vin: Schenk 13ème mondial - thomasvino
Pages Menu
Categories Menu

Posted on 10 octobre 2020 in Actus - News

Groupes du vin: Schenk 13ème mondial

Groupes du vin: Schenk 13ème mondial

Dans sa dernière édition (octobre 2020), le Schweizerische Weinzeitung, sous la plume de Stefan Keller, livre le palmarès des plus grandes entreprises de la planète vitivinicole. Le groupe suisse Schenk, qui réalise les deux tiers de ses affaires à l’étranger, pointe au 13ème rang. Le groupe qui vient de réorganiser son management pèse un peu plus d’un demi-milliard de francs suisses de chiffre d’affaires.

Les sources proviennent du groupe de presse allemand Meininger, qui organise notamment le concours Mundus Vini et avait désigné François Schenk, ambassadeur des marques du groupe rollois, homme européen du vin de l’année 2019.

Le peloton est emmené par les deux géants étatsuniens Ernest & Julio Gallo (4,5 milliards d’euros de c.a.) devant Constellation Brands (2,3 milliards). Au troisième rang, l’australien Treasury Wine Estates. Les autres américains sont bien placés : The Wine Group, 4ème, Trinchero Family, 7ème, Sainte Michelle Estate, 10ème, Jackson Family Wine, 12ème. Pour le Chili, Concha y Toro affiche 704 mios d’euros.

Le premier groupe européen est planétaire, LVMH, partagé entre le champagne, plusieurs grands domaines, y compris en Chine, et des spiritueux : LVMH et ses 2,36 milliards d’euros de c.a., pointe au deuxième rang, loin devant le regroupement récent des maisons de mousseux, l’allemande Henkell et la catalane Freixenet, à 824 millions d’euros.

Entre les deux, deux milliardaires français, Les Grands Chais de France (marque JP Chenet, 1,13 milliards) et le groupe Castel (1,06 milliards). Les Cantine Riunite italiennes sont à 650 mios d’euros, et Schenk, à 467 mios d’euros, devant les deux gros espagnols, J. Garcia Carrion (420) et Felix Solis (335).

Plus loin, on trouve le bourguignon Boisset (330), devant l’italien Caviro et les deux français Vinadeis et Advini, tous deux à 260 mios, devant Antinori  (230) et trois autres italiens autour de 200, Casa vinicola Botter, Fratelli Martini Secondo Luigi et Zonin.

Pour Schenk, un vignoble grand comme le canton de Vaud

Si on prend les hectares exploités, les groupements de coopératives arrivent en tête, avec Caviro, 38’300 ha, Vinadeis à 15’000 ha (l’équivalent de la surface viticole suisse…), Cavit, 6350 ha et Cantine Riunite, 4420 ha. Parmi les groupes non coopératifs, le chilien Concha y Toro est à 12’800 ha, Gallo et Constellation respectivement à 9’300 ha et 8’300 ha, Les Grands Chais de France à 3600 ha, soit à égalité avec le groupe Schenk. Une telle surface, répartie dans plusieurs pays (Suisse, Italie, Espagne, Argentine…) équivaut à celle de sa région d’origine, le Pays de Vaud (à 175 ha près…). Selon le Weinzeitung, les principaux marchés de Schenk, qui ne publie pas de chiffres, sont l’Allemagne, les Etats-Unis et la Chine.

©thomasvino.ch