Pages Menu
RssFacebook
Categories Menu

Posté le 27 juillet 2010 dans 100... sur 100

Vins liquoreux

Vins liquoreux

Vins liquoreux

Toute mention et reproduction des notes ne peut être faite qu’avec l’indication de la source, Pierre Thomas, ©www.thomasvino.com

80
Grain de Malice 2008, Provins-Valais, Sion (VS)

Nez d’allumette soufrée, de pierre à fusil; bouche moyenne; finale sur le grapefruit rose; de l’amertume et brûlant. 2012 – 2032, 08/10

80
Marsaline 2007, Cave Saint-Michel, Sion (VS)

Nez de poire Williams; attaque sur la fraîcheur, constitution moyenne; ananas; déséquilibre acide-sucré; fin de bouche pas très nette; manque de structure; finale sur miel de lavande. 2011 – 2025, 08/10

80
Ermitage Grain Noble 2007, Philippoz Frères, Riddes (VS)

Nez fermé, un peu réduit; attaque sur le bois, avec de l’amertume finale et beaucoup de vanille; difficile à juger pour l’instant…; jeune et pas encore formé. Pas encore en bouteille, 2012 – 2032, 08/10

81
Amigne Mitis 2007, Jean-René Germanier, Vétroz (VS)

Nez de levures, de mie de pain; attaque sur le boisé mouillé et un peu vert; volume moyen, avec des nuances de miel et de cire d’abeille; manque un peu de complexité. A boire – 2018; 08/10.

82
Grain de Malice 2007, Provins-Valais, Sion (VS)

Doré; nez masqué avec du botrytis; trace de champignon de Paris; déséquilibre sucré-acide; finale sur le thé Earl Grey, le melon et la mandarine. Meilleur en fin de bouche qu’au nez et en attaque. 2012 – 2032; 08/10.

83
Malvoisie Grain Noble 2006, Domaine du Grand Brûlé, Leytron (VS)

Nez de térébenthine ; attaque grasse ; très sucré, puissant ; on retrouve la térébenthine en bouche; un peu diffus en finale, déséquilibré entre l’acide et le sucre; boisé perceptible en fin de bouche. A boire – 2015; 08/10.

84
Ermitage Valorine 2007, Frédéric Varone SA, Sion (VS)

Nez discret, allumette frottée; attaque grasse, mais un peu diffuse, presque diluée; sirop de sureau; du gras; léger boisé en finale, sur le thé Earl Grey. 2012 – 2027; 08/10.

85
Malvoisie Grain Noble 2008, Cave des Tilleuls, Fabienne Cottagnoud, Vétroz (VS)

Nez de fumée, notes de cuir, arôme de mirabelle; attaque sur le fumé, le tourbé, le whisky, avec une acidité décapante; très dissocié pour l’instant; avec une pointe d’amertume. Pas encore en bouteille, 2012 – 2032; 08/10.

85
Ermitage Grain Noble 2008, Cave La Liaudisaz, Marie-Thérèse Chappaz, Fully (VS)

Nez de poire Williams; attaque sur la fraîcheur, l’acidité citronnée, l’élégance; où en est l’élevage? Difficile à juger pour l’instant, mais joli potentiel dans le registre fruité et frais; pas encore en bouteille, 2012 – 2032; 08/10.

85
Johannisberg Saint-Martin 2008, Domaine du Mont-d’Or, Pont-de-la-Morge (VS)

Allumette frottée; attaque sur les fruits jaunes, des arômes mûrs, rôtis; un peu diffus; manque un peu de profondeur, mais élégant. 2012 – 2025; 08/10.

86
Les Grains Nobles 2003, Rouvinez Vins SA, Sierre (VS)

Nez léger toasté ; ouvert, sur les fruits jaunes, la pêche; attaque assez ample, gras ; un peu plat en milieu de bouche, finale sur la banane séchée, le thé; rectiligne et un peu brûlant en finale. A boire – 2015; 08/10.

86
Ermitage Grain Noble 2005, Philippoz Frères, Riddes (VS)

Nez de jus d’ananas, dee cocktail Pinacolada, mentholé; attaque fraîche ; boisé présent en milieu de bouche et finale un peu amère; une certaine complexité et de la fraîcheur, malgré le côté brûlant en finale. A boire – 2025; 08/10.

87
Petite Arvine surmaturée, Sous l’Escalier 2008, Domaine du Mont-d’Or, Pont-de-la-Morge (VS)

Robe jaune soutenu ; nez ouvert ; arômes de grapefruit, de citron confit ; bonne fraîcheur, mais léger carbonique dommageable sur ce genre de vin capiteaux. 04/10

87
Malvoisie douce 2008, Cave de Riondaz SA, Sierre (VS)

Nez sur la pâte de coing ; attaque fraîche, notes de citron confit ; bâti sur l’élégance et la finesse, avec une grande sucrosité, mais néanmoins de la fraîcheur en bouche. Bien fait ! 05/10

87
Gewurztraminer passerillé 2009, Kursner Frères, Féchy (VD)

Nez puissant, parfum entêtant de rose, de poivre blanc ; attaque ample, belle liqueur, bonne dynamique en fin de bouche, sur des arômes de banane flambée au rhum, avec une pointe d’écorce de citron confit. 05/10

87
Cuvée Or 2004, Charles Bonvin Fils SA, Sion (VS)

Nez de miel de bourgeon de sapin, de fleurs séchées; attaque sur la vanille, le bois; belle élégance, mais élevage luxuriant; arômes de crème brûlée en fin de bouche. A boire – 2025; 08/10.

87
Amigne Gemma Rubin 2008, A. Mathier, Nouveau Salquenen SA, Salquenen (VS)

Nez subtil de fruits exotiques, de mangue ; attaque sur une belle liqueur, du gras ; on retrouve en bouche la mangue et des notes mentholées, avec un très joli volume en bouche. 05/10

88
Ermitage Gemma 2008, Adrian Mathier, Nouveau Salquenen SA, Salquenen (VS)

Nez puissant, de fruits jaunes confits, de melon ; attaque sur la pêche blanche, l’amande douce ; grande sucrosité et néanmoins belle fraîcheur. Un vin puissant et très onctueux. 05/10

88
Ermitage Noblesse 2007, Gérard Dorsaz, Fully (VS)

Nez discret, de pâte de coing, de vanille; attaque grasse; boisé en milieu de bouche, brut de décoffrage; finale sur la marmelade d’oranges amères; long, complexe, avec une amertume qui devrait se fondre ; un peu brûlant en fin de bouche. Pas encore en bouteille, 2012 – 2032, 08/10

88
Zauberflöte 2008, Weinschmiede, Salgesch (VS)

Nez de grapefruit confit, citron vert; attaque sur le citron vert; une belle acidité; finale sur les champignons; liqueur moyenne, mais belle fraîcheur et finale sur la lavande. 2012 – 2022; 08/10

88
Clos des Corbassières 2005,  Domaine Cornulus, Savièse (VS)

Nez un peu diffus ; léger boisé ; arômes de verveine, d’ananas, d’abricot sec ; finale poivrée et épicée; bonne matière, avec du gras, mais finale un peu brûlante. A boire – 2030; 08/10

88
Arvine Grain Noble 2008, Cave La Liaudisaz, Marie-Thérèse Chappaz, Fully (VS)

Nez fermentaire, de banane séchée; attaque fraîche, fruitée, sur le sureau, la poire Williams, la fraise des bois; finale rapicolante, pointe d’encens due au bois, aérien, élégant, pas encore en bouteille, 2012 – 2032; 08/10

88
Vent d’Ange 2008, Philippe Darioli, Riddes (VS)

Vieil or; attaque suave, bien balancée avec l’acidité, mais pas encore harmonieux, avec des notes de torréfaction et d’écorces d’oranges en finale, malté; pointe de volatil, délicat. Pas encore en bouteille, 2012 – 2025; 08/10

89
Nuit d’amour 2008, Malvoisie flétrie sur souche, Les Vignes du Potier SA, Olivier Cosendai, Chamoson (VS)

Nez ouvert de poire mûre, de pâte de coing, de brioche ; attaque grasse, puissante avec de la finesse ; on retrouve en bouche le coing et des notes balsamiques d’élevage en barriques. Joli travail d’œnologue! 05/10

89
Amigne de Vétroz 2008, flétrie sur souche, Cave La Madeleine, André Fontannaz, Vétroz (VS)

Nez de caramel mou, de vanille ; attaque sur le bois de santal ; notes de champignon frais, de truffe blanche ; beaucoup de gras, de complexité et une belle persistance aromatique. 05/10

90
Elixir, Vendange tardive 2008, Hammel SA, Rolle (VD)

Nez puissant, ouvert, fin, de fruits confits, d’abricot sec et d’écorce d’agrumes ; attaque puissante, fraîche, avec des arômes de grapefruit rose ; long en bouche, avec une belle liqueur ; bonne jouerie entre fraîcheur et sucrosité. Un liquoreux de La Côte, assemblage de chrdonnay, pinot gris, gewurztraminer et muscat, régulièrement classé en tête des rares vendanges tardives vaudoises. 05/10

90
Ermitage Grain Doux 2007, Collection F, Les Fils de Charles Favre, Sion (VS)

Nez discret, de fruits blancs, coing ; attaque sur le boisé, des notes d’encens; beau volume, gras, rond, sans aspérité, puissant ; finale équilibré, un vin ramassé sur lui-même, agréable et d’un bon potentiel. A boire – 2020. 08/10

90
Malvoisie Grain Noble 2002, Philippoz Frères, Riddes (VS)

Belle robe or! Nez de thé Earl grey; attaque sur le caramel mou, le miel de lavande, le boisé, l’encens, presque beurré (beurre salé); un vin complexe, avec des arômes de pain de seigle, de malt ; original et puissant. A boire – 2020, 08/10

90
Ermitage Grain Noble 2007, Domaine du Grand Brûlé, Leytron (VS)

Nez profond, de fruits jaunes mûrs, d’encens, de safran de rôti; attaque puissante, grasse; note de bergamote; boisé présent, mais entre cèdre et cédrat; belle matière, du volume, de la richesse. 2012 — 2032, 08/10

90
Ermitage 2006, «Vendange d’octobre», Cave La Liaudisaz, Marie-Thérèse Chappaz, Fully (VS)

Nez de compote d’abricot; énorme concentration de sucre; manque d’acidité; finale sur la prune, la reine-claude; un vrai sirop… too much! Un jus hors norme, récolté à 240 Oechslé (soit 320 g. de résiduel sucre). A boire – 2032, 08/10

90
Malvoisie Grains Nobles 2007, Maurice Zufferey, Sierre (VS)

Joli volume, confiture de coing; attaque ample, grasse; finale avec une pointe d’amertume, contrebalancée par une acidité rafraîchissante; du volume, du gras, de la sucrosité; pêche Melba et menthe poivrée. A boire – 2020, 0910

90
Polymnie 2008, Domaine des Muses, Sierre (VS)

Nez frais, mentholé, de poire Williams, d’abricot; attaque fraîche, grasse, d’herbes sèches; finale encore sur le boisé (menthol), mais belles promesses; complexe, gras, puissant, élégant. Pas encore en bouteille, 2012 – 2032, 08/10

90
Amigne Grain Noble 2008, Cave des Tilleuls, Fabienne Cottagnoud, Vétroz (VS)

Robe dorée; nez complexe, herbes sèches, verveine, menthe, citronnelle; bel équilibre entre puissance et acidité; écorce de citron vert, pamplemousse rose, gingembre, menthol; salinité en finale; vin tonique, dynamique. Pas encore en bouteille, 2012 – 2032; 08/10

91
Johannisberg Larmes de décembre, 2008, Thierry Constantin, Pont-de-la-Morge (VS)

Doré ; nez vanillé et d’herbes sèches ; puissant, ouvert, orangé, bonne acidité ; un vin gras, avec beaucoup de matière, long, finale orangée (écorce d’orange confite); bon soutien acide, puissant, avec une belle persistance. 2015 – 2035. 08/10

91
Ambrée 2007, Domaine de Montzuettes, Charles-André Lamon, Flanthey (VS)

Nez toasté, de fruits cuits; caramel, confit; attaque souple, fruits jaunes (ananas, mirabelle); pointe de boisé en finale; pommes chaudes à la cannelle; belle liqueur; jolie finale qui rappelle une tarte Tatin ; bel équilibre sucrosité-acidité, malgré un petit côté brûlant. A boire – 2030. 08/10

91
Merle des Roches 2006, Marsanne flétrie sur souche, Domaine du Mont-d’Or, Pont-de-la-Morge (VS)

Robe dorée ; nez de crème caramel ; attaque puissante ; beau volume en bouche ; notes vanillées en fin de bouche et léger toasté ; un liquoreux encore sur sa retenue, au beau potentiel. 04/10

92
Volupté 2007, Ermitage Grain Noble, Cave du Vieux-Moulin, Romain Papilloud, Vétroz (VS)

Magnifique robe vieil or ; nez complexe de mirabelle, de fleurs blanches, avec une nuance de truffe blanche ; attaque sur une belle liqueur, du gras, de la puissance, avec une pointe d’amertume due à l’élevage, qui souligne la complexité du vin. Un liquoreux construit pour durer. 05/10

92
Ermitage Grain Noble 2008, Philippe Darioli, Riddes (VS)

Robe dorée; nez rôti, pain de seigle; attaque grasse, mentholée, de l’encens, de la truffe blanche; soupçon d’évolution; belle matière, riche, opulente, baroque, grande liqueur, malt et tourbe; potentiel; pas encore en bouteille, 2012 – 2032. 08/10

93
Petite Arvine 2007, Tourbillon, Provins-Valais, Sion
(VS)
Vieil or; nez d’évolution, d’arômes secondaires, de tabac blond, de truffe blanche; attaque sur une grande liqueur, crème d’abricot, raisin de Corinthe; puissant, gras; note balsamique en finale; puissant, complexe, fondu, beau potentiel, mais rare (pure petite arvine !). 2012 – 2030. 08/10

93
Ermitage Merle des Roches 2007, Domaine du Mont-d’Or, Pont-de-la-Morge (VS)

Doré, nez léger boisé, de noisette; confit et gras, avec des arômes entêtants de mangue, d’abricot, de marmelade d’oranges amères; belle liqueur, puissant, pointe d’encens en finale ; très beau, riche et opulent! 2012 — 2030. 08/10

94
Arvine Noblesse 2007, Gérard Dorsaz, Fully (VS)

Robe dorée; nez complexe, mirabelle, verveine, tilleul; attaque florale, on retrouve le tilleul et la menthe poivrée, sur des arômes boisé sous-jacents; le tout doit se fondre ; grande élégance et expression, un vin en beau devenir. Pas encore en bouteille, 2012 – 2032. 08/10

95
Arvine Grain Noble 2008, Philippe Darioli, Riddes
(VS)
Nez exubérant de fruits surmûris, compote de mirabelles, de tarte Tatin; attaque fraîche, mentholée; belle acidité tonique; finale complexe, longue, avec de l’écorce de pamplemousse… Une superbe promesse ! Pas encore en bouteille, 2012 – 2032; 08/10

Toute mention et reproduction des notes ne peut être faite qu’avec l’indication de la source, Pierre Thomas, ©www.thomasvino.com