Pages Menu
RssFacebook
Categories Menu

Posté le 6 septembre 2011 dans 100... sur 100

Dégustation des Merlots 2009

Dégustation des Merlots 2009

Dégustation

Merlots du Tessin 2009

Les quatre finalistes tessinois du Grand Prix du Vin Suisse (GPVS) — palmarès révélé le 25 octobre 2011, à Berne.

Il Canto della Terra 2009, Cantina Monti, Cademario
Nez fumé, toasté ; attaque fraîche, équilibrée ; belle puissance en bouche, gras ; arômes de fruits noirs et de cerises noirs ; long en bouche, avec une belle fraîcheur finale. Le favori du quatuor : 92/100

La Prella Riserva 2009, Meinrad Perler, Arzo
Derrière le Tenimento dell’Or et son Riserva, La Prella devrait prendre l’ascendant ces prochaines années. D’ici 2013, le vigneron de l’année 2010, le Fribourgeois Meinrad Perler, va y construire une nouvelle cave pour vinifier les vins des deux domaines (200’000 bouteilles en 2009, année de rendement supérieur de 10% à la moyenne décennale, au Tessin). De l’aveu des propriétaires, La Prella monte en gamme chaque année. Le nez du 2009 est fruité ; l’attaque est puissante, avec des notes de goudron ; la finale est sapide ; un vin agréable, avec une touche finale boisée ; un vin charmeur. 91/100

Moncucchetto 2009, Lisetta Lucchini, Lugano
Le Riserva n’est pas nominée, mais la cuvée de base ; joli nez mûr ; attaque souple, sur une matière riche, un peu chaude ; tanins fins mais fermes ; finale élégante. Un vin tout en dentelles, signé par deux femmes, la propriétaire Lisetta Lucchini, et la jeune œnologue Cristina Monico, dont c’était là le premier millésime ! 91/100

Castelrotto 2009, Tamborini, Lamone
Nez fumé, grillé, avec des notes de noix de coco, de café rôti ; attaque souple, sur une impression de sucrosité ; matière suave et équilibrée ; un peu tape à l’œil ; style moderne et facile. Le millésime a encouragé ces vins, plus faciles d’abord que les 2007, plus concentrés, aux tanins plutôt massifs, et plus charnus que les 2008. 90/100

La dégustation (70 producteurs présents, 200 vins rouges, le 5 septembre 2011 à Lugano : notre sélection)

Les + de 90 points

Platinum 2009
(raisins séchés trois semaines; 20 mois de barriques neuves (1er Platinum en 97, puis 2000, 01, 03, 05, 07, 09 et 10)

Nez très enjôleur de confiserie ; attaque sur le café, le fruit confit ; belle extraction, belle structure ; long, gras ; beaux tanins fermes ; un grand vin, à l’élaborationbien maîtrisée. 93/100

Gran Risavier 2009, Eric Klausener, Purasca
(1er Gran Ris. en 1988, puis 90, 91, 94, 95, 96, 97, 2000, 03, 04, 05, 06, 07, 09 et 10)
Nez magnifique, profond, complexe, avec de la vanille et des traces de fumée froide ; attaque ample, large ; beaucoup de gras ; magnifique masse de tanins très serrés ; le vin s’élargit dans la bouche. Beau potentiel. 93/100

Balin 2009, Kopp von der Crone – Visini, Barbengo
(18% merlot Sementina, 77% Castel San Pietro, 5% arinarnoa)

Très floral, frais ; attaque plutôt souple, tout en élégance ; notes de réglisse et d’épices douces ; bonne structure et belle longueur ; l’élégance en prime ! 92/100

Lamone Riserva 2009, Pelossi & Co, Pazzallo
Le viticulteur et œnologue Sacha Pelossi est un des acteurs tessinois qui tient le discours le plus cohérent sur le terroir et ses effets ; ce merlot, de la colline de San Zeno, a un nez puissant ; l’attaque est grasse, riche ; milieu de bouche ample ; belle longueur, avec une finale sur des notes de graphite ; beaucoup de classe ! 92/100

Vigneti di Castello 2009, Daniel Huber, Monteggio
Nez très mûr, confit ; attaque sur des arômes de cerises, de griottes au kirsch, qui rappellent un pinot noir concentré ; tanins fermes ; un vin très élégant, avec une finale un peu chaude. 92/100

Montagna Magica 2009, Daniel Huber, Monteggio
(95% merlot, 5% cabernet franc)
Nez de moka, de café vert ; attaque puissante, grasse ; belle structure ; de l’extraction et de la puissance en bouche ; belle masse tannique, mais avec de l’élégance. 92/100

Orizzonte 2009, Christian Zündel, Beride
Nez frais, mentholé, avec des notes de fumée froide ; bonne matière première, très droite ; belle longueur en bouche, avec des notes minérales en finale ; beau vin ! 92/100

Tracce di Sassi 2009, Werner Stucky (goûté chez lui)
Nez floral, notes de bois humide, de café vert; bonne structure, finale sur le cacao; typé d’un merlot jeune et frais, avec des tanins fermes. 92/100

Ronco 2009, Azienda agraria cantonale di Mezzana, Balerna
Nez profond, mûr, puissant ; notes de fumée froide ; léger boisé ; ensemble charnu, riche et ample ; beau vin, aux composantes compactes et riches. 92/100

Vigna Vecchia 2009, Tamborini, Lamone
(vieilles vignes de Lamone et Comano)
Nez frais ; belle attaque, franche, pure, sur la fraîcheur du fruit ; structure moyenne ; tanins serrés ; de l’élégance et de la minéralité ; un vin moins tapageur que le Castelrotto… 91/100

Conte di Luna 2009 (50% cab sauv, 50% merlot) Werner Stucky (goûté chez lui)
Nez de laine mouillée; attaque puissante, belle bouche, ample, large; tanins serrés; plus d’élégance que de puissance, à l’image du millésime; finale sur l’orange amère; beau vin, bien soutenu par l’acidité. 90/100

Riserva Tenimento dell’Or 2009, Meinrad Perler, Arzo
Nez profond, avec des notes florales ; attaque puissante, juteuse ; un vin concentré, un peu moins boisé que La Prella ; finale sur la minéralité ; un vin en devenir. 90/100

Colle d’Avra Barrique 2009, Castel San Pietro
Nez fruité, de framboise écrasée ; attaque sur le fruit, notes de boisé fin ; structure moyenne, tendre et élégant ; souple et accessible ; beaucoup de finesse. 90/100

Riserva Moncucchetto 2009, Lisetta Lucchini, Lugano
Nouvelle étiquette, modernisée, pour le domaine et sa nouvelle cave dessinée par Mario Botta…
Le nez est boisé, toasté, vanillé ; attaque puissante, charnue, avec des notes de café ; bonne longueur en bouche ; on retrouve un beau boisé luxuriant en finale ; vin bien construit ! 90/100

Rosso di Sera 2009, Eric Klausener, Purasca
Nez minéral, de graphite ; attaque sur le café, le moka ; belle élégance, avec une pointe florale en finale, sur le cassis. 90/100

Rovio Riserva 2009, Gianfranco Chiesa, Rovio
Nez de fruits rouges, ouvert, expressif ; attaque fraîche ; ample, suave, avec une finale un peu chaude et des notes de fumée froide ; jolie réussite, dans l’expressivité et la finesse ! 90/100

Rebuh’s 2009, D. Huber, Monteggio
(85% merlot, 5% cab franc, 5% cab sauv ; 5% carminoir)
Attaque mentholée, sur une matière bien mûre ; gras, puissant ; tanins un peu assèchants en finale. 90/100

Scala 2009, Kopp von der Crone – Visini, Barbengo
(80% merlot Pedrinate, 20% arinarnoa Cademario)
Beau nez frais ; attaque grasse, puissante, avec des notes de canelle, d’épices douces ; mûr et assez complexe. L’arinarnoa (merlot X petit verdot) est une bonne alternative au cabernet… 90/100

Rosso dei Ronchi Malcantone 2009, Cantina Monti, Cademario
(80% merlot, 20% divers cépages dont diolinoir et carminoir – planté en 1991 déjà)
Nez suave, de fruits des bois, avec des notes florales ; attaque sur la puissance et l’élégance ; matière mûre, suave ; belle longueur en bouche ; beaucoup d’expression. 90/100

Bongio 2009, Azienda agraria cantonale di Mezzana, Balerna
Un des rares merlots de base dégustés ; pas de barriques, mais élevage en grand foudre ; nez très mûr, avec des arômes de cerises noires ; attaque grasse, avec du fruité et une note de fumée froide ; belle texture et persistance pour un merlot «de cuve» ! 90/100

Les 88/90

Vigna d’Antan 2009, Guido Brivio, Mendrisio
(70% merlot, 15% cab sauv, 15% cab franc)
Joli nez ; attaque puissante ; le cabernet est mûr, mais identifiable (poivron grillé) ; juteux, structure moyenne ; bien fait. 89/100

Riflessi d’Epoca 2009, Guido Brivio, Mendrisio
(merlot de vieilles vignes, 15 mois de barriques)
Nez de café vert ; bonne entrée en matière ; structure bien posée ; arômes de fumée froide en finale ; un vin équilibré. 89/100

Rubio Riserva 2009, Cantina Rubio Muscino, Mendrisio
(86% merlot, 4% cab franc)
Nez délicat, de fruits noirs ; structure moyenne ; du gras et de la puissance ; de la fraîcheur, avec un bon soutien acide ; minéral en finale ; bien fait ! 89/100

Agra Riserva 2009, Pelossi & Co, Pazzallo
Nez fruité, de fruits rouges ; attaque souple, avec une pointe de chaleur ; tendre, gras, avec une finale sur la violette ; belle fraîcheur ! 89/100

Terra Ferma 2009, Christian Zündel, Beride
Nez d’herbes sèches ; attaque sur une structure moyenne ; notes de goudron, de fumée froide et finale un peu végétale et sèche. 88/100

Sottobosco 2009, Meinrad Perler, Arzo
(merlot 62%, cab. sauv. 18%, gamaret 12%, cab franc 8%),
L’assemblage «style bordelais» de Meinrad Perler ; nez encore fermé ; attaque un peu austère ; arômes de fumée froide et légère amertume finale. 88/100

Tramonto Rosso 2009, Eric Klausener, Purasca
Nez de café et de canneberge ; attaque un peu carrée, rustique ; de la puissance ; finale sur le moka, le cacao ; un peu brut de décoffrage. 88/100

Cabernet Sauvignon 2009, Colle d’Avra, Castel San Pietro
Nez concentré, sur les fruits noirs; attaque puissante, notes de graphite ; tanins bien enrobés, petite note de verdeur; riche et souple en milieu de bouche et légère astringence finale, avec du boisé (2 ans de barriques). 88/100

Sassi Grossi 2009, Gialdi Vini, Mendrisio
Nez de groseilles rouges, de canneberge ; attaque sur le café vert ; structure moyenne ; un vin encore fermé, qui devrait s’ouvrir… 88/100

Estro 2009, Gialdi Vini, Mendrisio
(45% gamaret, 35% petit verdot, 10% cab sauv, 10% syrah)
Nez fruité, de fruits rouges ; jolie fraîcheur ; attaque sur une structure moyenne ; finale sur les fruits rouges ; une pointe mentolée et végétale. 88/100

Et aussi d’autres Vins tessinois, de 2003 et de 2009.
©thomasvino.ch