Pages Menu
RssFacebook
Categories Menu

Posté le 26 septembre 2011 dans Actus - News

Lausanne, ville suisse du goût 2012

Lausanne, ville suisse du goût 2012

Lausanne

«ville suisse du goût» 2012

Après Bellinzone pour la onzième édition de la Semaine du Goût, Lausanne sera la prochaine, en septembre 2012. La capitale vaudoise se targue de disposer de 300 restaurants, en plus d’être le plus grand propriétaire viticole public du pays, avec ses cinq domaines à La Côte et Lavaux (notamment les deux clos du Dézaley, des Moines et des Abbayes).
Sera-ce suffisant pour susciter un engouement public? Cette année, les efforts de promotion de la Semaine du Goût ont été très en retrait avec les éditions précédentes et plusieurs organisateurs d’événements étaient mitigés en fin de manifestation. Lausanne participe aussi, depuis quatre ans, au réseau international www.delice-network.org, avec 18 autres villes.
On y trouve les villes du bon goût que sont, de réputation, Barcelone et Madrid, avec le renouveau de la gastronomie espagnole et la vogue des tapas, Bruxelles ou Montréal, les éclectiques sympathiques, Canton, qui a donné son nom à une branche de la cuisine chinoise, comme Lyon à la cuisine française, Lima, qui fait rayonner la cuisine péruvienne sur toute la côte pacifique de l’Amérique du Sud, et aussi des villes plus modestes de réputation gastronomique, comme Lausanne — donc… —, Gênes, à défaut d’Alba ou de Florence, Chicago et Saint-Louis, plutôt que San Francisco et New York, Birmingham, Leipzig, Osaka, Rabat, la marocaine, moins courue que Marrakech, et les nordiques du renouveau gastronomique que sont Riga, Göteborg, Helsinki et Stavanger. Mais pas Copenhague, du fameux restaurant Noma, qui a pris le relais d’El Bulli, au palais des gastro-fashionistes universels (palmarès 2011). Un classement largement décrié dans l’Europe gastronomique traditionnelle…
©thomasvino.ch