Pages Menu
RssFacebook
Categories Menu

Posté le 25 avril 2012 dans Actus - News

Du neuf chez Vogel Vins

Du neuf chez Vogel Vins

Vogel Vins

Nouvelle génération aux commandes

Par un communiqué de presse téléchargeable sur son site Internet (www.vogel-vins.ch), Vogel Vins à Grandvaux, signale un passage de génération. Charles Vogel prend sa retraite cette année et passe le témoin à son fils Julien, plus précisément Julien-Vincent-Amédée.
Un «partenariat de collaboration stratégique» a été signé avec Globalwine à Zurich, adossé à un des plus gros groupes de distribution de vins allemand, Hawesko, à Hambourg, qui exploite en Allemagne les Jacques’Wein Depot.
Les bars à vins Yatus pourraient être désormais «franchisés» et visent un développement national et international. Ceux de Morges, Vevey et Lausanne ont été remis à leurs titulaires respectifs, qui «reprennent l’ensemble des responsabilités liées à leurs établissements».
Des sommeliers à la barre
L’entreprise a recruté plusieurs sommeliers connus de la région lausannoise. Dernier en date, Tony Decarpentrie, chef sommelier du Beau-Rivage Palace, à Lausanne, qui secondera Julien Vogel dès le 1er juin, au département «produits et achats». D’autres comme Maxime Bertin (ex-Lausanne Palace) est en place au Yatus lausannois et Vincent Bossy (ex-Lausanne Palace), à la vente en Suisse romande comme «sommelier conseil global», où il est appuyé par Olivier Communay. La sœur du nouveau directeur général, Anne-Christine Erlekam, n’aura plus d’activité opérationnelle quotidienne mais reste membre du conseil d’administration.
La coopération entre les sociétés Globalwine à Zurich et Vogel Vins SA à Grandvaux devrait s’acheminer vers «des assortiments de chaque société (qui seront) petit-à-petit revus et adaptés aux besoins réels de leurs clients». Vogel lance un appel du pied aux «vignerons créateurs suisses» pour être distribué «exclusivement».
Un rapprochement «amical»
Selon nos informations, Julien Vogel est un ami personnel de Daniel Caro, directeur du commerce zurichois, fondé en 1998. M. Caro siège aussi au conseil d’administration, présidé par un Allemand, impliqué dans la holding Hawesko, et dont le vice-président est Alexander von Essen, qui signe une sélection de vins pour Globus. La holding cotée à la bourse de Hambourg affiche un chiffre d’affaires pour 2011 de 411 millions d’euros (+ 8,9%).
Selon le Registre vaudois du commerce consultable en ligne, la société Vogel Vins reste dans les mains de la famille et le fondateur Charles Vogel demeure président du conseil d’administration, avec signature individuelle, comme le nouveau directeur général et les autres membres.
©thomasvino.ch