Pages Menu
RssFacebook
Categories Menu

Posté le 27 avril 2012 dans Actus - News

Trendy: adoptez une barrique!

Trendy: adoptez une barrique!

Crushpad débarque à Lynch Bages

Adoptez une barrique!

C’est un truc à la mode aux Etats-Unis : le crushing. En clair, adopter et élever de une à mille (oui, mille !) barriques de vins pour son propre besoin ou son entreprise. L’idée a été lancée à San Francisco en 2004, elle est arrivée à Bordeaux en 2009. La société américaine Crushpad vient de signer un accord avec la famille Cazes, propriétaire de Lynch-Bages, des Ormes de Pez et de toute une structure pointue d’œnotourisme à Pauillac, tel l’hôtel Cordeillan-Bages et son restaurant doublement étoilé Michelin.
Pas question de manier le sécateur dans les vignes, de la taille aux vendanges, mais uniquement dès que le raisin est mûr, et rentré dans les chais. Les amateurs peuvent alors «faire leur vin» et le suivre sur toutes les étapes. Selon les chiffres cités sur le site américain (www.crushpadwine.com), pour une barrique donnant 25 caisses de 12 bouteilles de vin, il en coûte entre 6’000 et 10’500 dollars, soit entre 20 et 35 dollars la bouteille, qu’on peut habiller selon ses désirs, des étiquettes les plus folles. En Californie, la «winery» est hébergée au domaine Sebastiani, à Sonoma. D’autres caves accueillent des microcuvées, qui font fureur du côté de Napa Valley, et qui s’arrachent sur le net, pour peu que des bloggeurs ou des critiques les encensent… Pour assurer la qualité des vins, des «winemakers» veillent au grain. En France, c’est Eric Boissenot (qui consulte aussi par exemple chez Siro Pacenti à Montalcino, en Toscane) qui suit déjà Crushpad, avec le directeur Stephen Bolger. Le cuvier propre à la société sera opérationnel près du château Lynch Bages pour les prochaines vendanges 2012, mais il est déjà possible d’«adopter» (sic) une barrique. Les amateurs de chiens saint-bernard peuvent l’avoir sur quatre pattes. Et si on veut se livrer au délicat et passionnant exercice de l’assemblage, il faut évidemment viser plusieurs contenants…
©thomasvino.com