Pages Menu
RssFacebook
Categories Menu

Posté le 2 octobre 2012 dans Actus - News

Un Bordeaux… supérieur au Mondial du Merlot

Un Bordeaux… supérieur au Mondial du Merlot

Mondial du merlot 2012

Un bordeaux… supérieur

Organisé à Sierre par VINEA (Mondial des Pinots, Grand Prix du vin suisse, etc.), le Mondial du Merlot, lancé naguère au Tessin, n’a réuni, cet été, qu’un peu moins de 300 échantillons de vin (285 exactement), mais de 160 producteurs provenant de 17 pays. Conséquemment, seules 25 médailles d’or ont été attribuées. Le vin qui a obtenu le plus haut pointage est un Bordeaux Supérieur, le Secret de L’Estrille 2010, signé par une femme, Estelle Roumage.
Au palmarès, les merlots suisses ont obtenu 16 médailles d’or, soit 6 pour le Tessin, autant pour le Valais, 3 pour Genève et une seule pour Vaud. Ce dernier vin, l’Apicius du Clos du Châtelard 2009, au-dessus de Villeneuve, un domaine appartenant à Hammel, et vinifié par Fabio Penta, a été désigné meilleur merlot suisse.
Le vin qui a obtenu l’unanimité d’un des jurys est le Merlot de Vétroz Grande Réserve 2010 de Fabienne et Marc-Henri Cottagnoud, de la Cave des Tilleuls. Autre bon producteur valaisan confirmé, Joël Briguet, de la Cave La Romaine, à Flanthey, avec son meilleur assemblage, Caligula, Cuvée des Empereurs 2010. Le titre de meilleur ancien millésime revient au Clos Saint-Thomas, au Liban, avec son Merlot A 2005 de la vallée de la Bekaa. Quant au champion du monde des merlots, le titre revient à un des meilleurs producteurs tessinois, la Cantina Monti, à Cademario. Celle-ci décroche deux médailles d’or, avec le Rosso dei Ronchi 2010 et le Rovere 2005. Seul un domaine roumain fait aussi bien (deux médailles d’or), Budureasca, avec deux cuvées 2011 de la fameuse région du Dealu Mare. Pour les 6 médailles d’or françaises, quatre viennent de Bordeaux au sens large et 2 du Languedoc.
La proclamation des résultats de ce concours aura lieu le mercredi 17 octobre 2012, à la Villa Castagnola, à Lugano. A 16 h., un colloque fera le point sur le réchauffement climatique, notamment au Tessin, fief du merlot en Suisse depuis plus de cent ans.
www.mondial-du-merlot.com
©thomasvino.ch