Pages Menu
RssFacebook
Categories Menu

Posté le 16 mai 2013 dans Lu sur Internet

Vers une vendange 2013, grosse et tardive?

Vers une vendange 2013, grosse et tardive?

Les millésimes se suivent et ne se ressemblent pas… Après une grosse année 2011 en Suisse, qui a rempli les caves, une 2012 en dents de scie avec des vins qui gagneront à être bus rapidement et à ne pas être gardés (pour la majorité!), que nous réserve la météo de ce printemps 2013 bien arrosé? D’abord, pas d’accident sur la fleur, promise pour juin, et donc une sortie qui risque d’être pléthorique. Il faudra jouer du sécateur cet été, dans les vignes! Et du retard prévisible dans la maturité (vendanges en octobre!) ou un cycle court à cause d’une canicule estivale ou de pluies en septembre… Risque majeur, comme le souligne le Bourguignon Laurent Gotti sur son blog: une année de grosse production et tardive, donc à très haut risque de qualité! Les Bourguignons, eux, n’ont plus de vin à vendre… Mais wait and see! Le Conseil fédéral a déjà pris les devants en abaissant de 7,2% le quota maxima en blanc (1,3 kg/m2 contre 1,4 kg/m2).