Pages Menu
RssFacebook
Categories Menu

Posté le 30 juillet 2013 dans Actus - News

Consommation du vin en Suisse : dites 36 !

Consommation du vin en Suisse : dites 36 !

La Suisse, pourtant membre de l’O.I.V. (Organisation internationale de la vigne et du vin), n’est pas fichue de publier officiellement le chiffre de la consommation de vin «per capita» au printemps. Il faut attendre l’été pour qu’il tombe comme un fruit mûr…

On savait déjà que la consommation avait baissé et ce recul se traduit par 1 litres de moins par tête, soit 36 litres, pour 2012. Ce printemps, l’O.I.V. a publié ses tendances. Avec 36 litres de consommation de vin, la Suisse demeure en très bonne place. Parmi les producteurs de vins, seule la France, avec 47,9 litres, et le Portugal, avec 42,6 litres, la dépasse. L’Italie aussi, mais elle est dans une spirale descendante depuis plusieurs années, passant de 43,7 litres en 2008 à 37,2 en 2012, tout comme l’Espagne, encore à 27 litres en 2008, et plus qu’à 20 litres en 2012, soit derrière l’Allemagne, 24,3 litres, et l’Argentine, 24,7 litres. Parmi les gros consommateurs, l’Angleterre figure à 20 litres, en régression sur 5 ans, et les Etats-Unis à 9,3 litres, en très légère progression sur 5 ans.

En Suisse, ces chiffres se calculent en fonction de la consommation de l’alcool dans son ensemble. En 2012, la consommation de bière a aussi baissé, d’un demi-litre (56,5 litres), tandis que les alcools forts se maintiennent à 3,9 litres par personne et par an. Calculée en terme d’alcool pur, la consommation suisse se situe à 8,4 litres (un déci de moins qu’en 2011), soit le niveau le plus bas depuis les années 1950, selon Infovin à Berne.

©thomasvino.ch