Pages Menu
RssFacebook
Categories Menu

Posté le 8 janvier 2016 dans Actus - News

Lavaux, the place to go in 2016

Lavaux, the place to go in 2016

Les listes ont toujours leurs adeptes. Après Benoît Violier, meilleur cuisinier du monde selon La Liste d’obédience française, le New York Times publie sur son site les 52 destinations où il faut aller cette année… Et le pays de Vaud, illustré par une photo panoramique de Lavaux, est la seule destination suisse à y figurer, au 25ème rang. Bravaud!

Mais Bordeaux est 2ème, Garzon, en Uruguay, dont on vante les plages… mais illustré par un domaine viticole, 21ème, Turin, avec une mention spéciale pour les Langhe, le Roero et le Monferrato inscrits au Patrimoine Mondial en 2014, 31ème, la «wine region» de la Moselle, 34ème.

Sans oublier des villes où le vin et la table sont justement célébrés, comme Cesme, en Turquie (14ème), San Sebastian, capitale européenne de la culture 2016 (18ème), pas loin de la Rioja, Brno, proche des vignobles tchèques (27ème), Barcelone (29ème), Colmar (37ème), Malaga (43ème), Thessalonique (47ème), sans oublier les «wineries urbaines» de l’East Bay californienne, à un jet de bouteille de la Napa Valley (et de San Francisco).

Et puis, on peut aussi aller faire un tour sur l’île de Ré, où la viticulture est en plein essor, y compris pour son cognac local. Ou s’isoler à Sainte-Hélène, l’île où Napoléon but du Vin de Constance, sud-africain, d’un domaine racheté par un milliardaie tchèque, Zdenek Bakala, domicilié dans la région nyonnaise…

Bref, il y à boire et à manger, et pas que du Vaud!

©thomasvino.ch