Pages Menu
RssFacebook
Categories Menu

Posté le 12 mars 2018 dans Actus - News

Vins vaudois : une année pleine !

Vins vaudois : une année pleine !

Les Vaudois ont encore peu parlé de l’année 2017, alors que les Valaisans, les Genevois et les Alémaniques déplorent une baisse importante de la production, qui se répercute sur la moyenne suisse. Et pour cause : pour le vignoble vaudois, l’année 2017 est, avec 2016 aux chiffres identiques, la plus productive depuis 2013 et au-dessus de la moyenne entre 2011 et 2015.

Cette moyenne est de 25 millions de litres et le vignoble vaudois a produit 26,7 millions de litres en 2017. 98% de ces vins ont atteint les minimas des AOC et, rapporté à l’AOC, 78,6%, les minimas de Grand Cru (chasselas : 83%).

La plus grande région de production reste La Côte, avec 47,8% (elle avait même produit 54% du 2016 !), devant Lavaux, 19,3% et le Chablais, 14,3%. Les trois autres AOC régionales sont très loin : 3,4% pour Bonvillars, 2,9% pour les Côtes-de-l’Orbe et 0,7% pour le Vully, qui pesait autour de 1% ces dernières années.

La proportion de Grand Cru en 2017 varie entre les régions, de 69,4% à Lavaux à 88% à La Côte, avec le Chablais à 79%. Avec moins de 250’000 litres de chasselas et 4’000 litres de merlot, la proportion des 1ers Grands Crus, le haut de la pyramide vaudoise, est en-dessous d’un pour-cent de la vendange (0,9%), mais en progression puisque la moyenne sur cinq ans est inférieure à 200’000 litres.

Rappel : les Vaudois se battent pour continuer à publier leurs chiffres en litres de vin clair, alors que Berne veut imposer des kilos de raisin pour le calcul (et le contrôle) de la vendange.

©thomasvino.ch