Pages Menu
RssFacebook
Categories Menu

Posté le 10 novembre 2018 dans Tendance

BiowinExpo à Montreux (17-19 novembre) — Dans l’air du temps

BiowinExpo à Montreux (17-19 novembre) — Dans l’air du temps

La culture de vignes en bio est en progression partout, même si elle ne représente pour l’instant que 5% des surfaces mondiales. La Suisse est dans cette moyenne. A Montreux, du 17 au 19 novembre 2018, à l’occasion du deuxième salon BiowinExpo, il sera possible de se faire une large idée des vins mis en marché.

Cette année, le salon, qui a lieu au rez-de-chaussée du Centre de congrès 2M2C de Montreux, réunira durant trois jours une septantaine d’exposants, soit une sélection plus sévère que lors de la première édition. L’accent a été mis sur la région, avec l’hôte d’honneur Lavaux Vin Bio, qui tient, au printemps, son propre salon. Dans le sillage de Gilles Wannaz, Blaise Duboux et Gérald Vallélian (Domaine des Faverges), ils sont sept domaines, rejoints cette année par Hammel, le plus gros propriétaire bio de Suisse (voir ci-dessous).

Des Valaisans seront aussi de la partie, comme Didier Joris, qui parlera du bio avec Caroline Frey, la prestigieuse œnologue et propriétaire des domaines Château La Lagune, cru classé à Bordeaux, et Jaboulet, en Côtes-du-Rhône, et Château C à Corton, en Bourgogne, tous cultivés en bio labellisé, comme sa vigne de petite arvine et autres cépages valaisans sur les hauts de Fully, en Valais. Gilles Besse, du domaine Jean-René Germanier SA, à Vétroz, viendra aussi parler du «défi de la viticulture bio» en Valais, comme la «nouvelle génération» que représente le trio Comby-Magliocco-Caloz, de Chamoson aux coteaux de Sierre. Une quinzaine de producteurs français, une dizaine d’italiens, quatre Espagnols, trois Allemands, un Géorgien et un Grec complèteront le panorama du bio en Europe.

L’Espagne est la plus verte

Le Vieux-Continent est celui qui a le plus adhéré au bio, montre un dossier du journaliste Stefan Keller, dans la dernière édition du Weinzeitung (dont on regrette l’absence d’édition en français…). Avec 328’000 ha de vignes cultivées en bio, l’Europe affiche une proportion «verte» de 8,4%, tandis que les autres continents sont sous les 3% (Amérique du Nord, 2,9%, du Sud, 2%, Asie, 1,3%, Océanie, 1%, Afrique, 0,8%). Au palmarès des plus grandes surfaces viticoles bio, l’Espagne a fait un énorme bond ces cinq dernières années (+ 521%), à 108’000 ha, devant l’Italie, à 103’554 ha, et la France, à 70’750 ha. La Chine suit, mais avec 20’000 ha, devant la surprenante Turquie, 14’000 ha, puis les Etats-Unis et l’Allemagne. L’Autriche affiche 5’000 ha, au 10èmerang. En Espagne, la Castille-Mancha arrive en tête, devant la Catalogne et la Murcie. En Italie, pour les surfaces, la Sicile (36’000 ha) devance de près du double les Pouilles (16’000 ha) et la Toscane. Et en France, le Languedoc-Roussillon figure devant la Provence et Bordeaux, au 3èmerang. L’Alsace, avec 2’395 ha, ne figure qu’au 8èmerang.

Les dix plus vastes domaines bio de Suisse

Mais l’Alsace, un peu plus grande que le vignoble suisse (15’000 ha) affiche des surfaces en bio trois fois supérieures que la Suisse, qui annonce 789 ha. Ce chiffre (2016) a certes doublé en dix ans (2007) et représente 5,3% du vignoble. En 30 ans, la courbe est constante, puisque le bio viticole n’a démarré qu’après 1986. De 2000 à 2017, selon Bio Suisse, les exploitations viticoles en bio sont passées de 81 à 230. Stefan Keller donne le palmarès des 10 plus grandes exploitations : les domaines Hammel* (VD) sont en tête ex-aequo avec le Clos du Château à Chouilly (GE), tous les deux à 30 ha, devant le Domaine Henri Cruchon* (VD), 27 ha, le Domaine des Balisiers (GE), 26 ha, le Domaine de La Capitaine (VD), 22 ha, le pionnier, le Domaine des Coccinelles à Saint-Aubin (NE), 20 ha, les domaines de la Ville de Lausanne (VD)*, 17 ha, le Weingut Lenz, à Uesslingen (TG), 16 ha, champion suisse du bio 2018, d’après un jury de Bio Suisse et du magazine Vinum*, le Domaine de la Ville de Morges (VD), 15 ha, et le Domaine de la Devinière* (GE), 14 ha.

Les entités suivies d’une* seront présentes à BiowinExpo. Les billets vendus par Internet sont à 20 fr. et le lundi 19 novembre est réservé aux professionnels: samedi 17.11, 15 h – 19 h 30; dimanche 18.11, 12 h – 18 h; lundi 19.11, 10 h 30 – 15 h 30.

www.biowinexpo.com

©thomasvino.ch