Pages Menu
RssFacebook
Categories Menu

Posté le 31 décembre 2009 dans Actus - News

Qualité du millésime 2009 confirmée

Qualité du millésime 2009 confirmée

Vendanges 2009

Un petit air divin

L’Office fédéral de l’agriculture OFAG) fait même de l’humour (le «10-20» du titre, l’avant dernier-jour de l’année 2009…) Voici son communiqué.

La récolte 2009 restera probablement dans les annales. Tout laisse en effet augurer d’un millésime exceptionnel. Dans les différentes régions viticoles suisses, les professionnels s’accordent pour louer la qualité du raisin vendangé. Au niveau du volume, le sourire est également de mise. En 2009, 1’109’917 hectolitres (hl) ont été récoltés, soit 35’449 hl de plus qu’en 2008. La surface viticole suisse reste stable et s’élève à 14’841 ha de vignes.

A la fin d’un long hiver, froid et enneigé, la végétation s’est réveillée d’un coup au mois d’avril lorsque le printemps est arrivé. Un temps sec et chaud s’est alors installé jusqu’en juin, initiant un départ en floraison rapide dans la plupart des vignobles suisses.

Après un mois de juillet plutôt humide, la période de maturation s’est déroulée dans des conditions optimales, car le temps sec a favorisé l’accumulation de sucre dans les baies. Les vignerons ont ensuite pu compter sur un temps clément durant toutes les vendanges. Au vu des sondages et de l’état sanitaire du raisin- jugé excellent- la satisfaction était manifeste dans les vignobles. La seule ombre au tableau provient des épisodes de grêle qui se sont abattus dans certaines régions.

Le Valais a encavé l’équivalent de 450’000 hl; Vaud, 290’000 hl; Genève, 94’000 hl; le Tessin 59’000 hl; Neuchâtel, 36’100 hl, soit un peu moins que Zurich, premier canton alémanique, avec 36’800 hl, devant Schaffhouse, 31’000 hl, les Grisons, 25’400 hl. et Argovie, 23’489 hl. Le Vully fribourgeois représente 9’000 hl, soit moins que Berne (rives des lac de Bienne et de Thoune), 17’000 hl.