Pages Menu
RssFacebook
Categories Menu

Posté le 29 avril 2010 dans Actus - News

Bordeaux 2009 «parkérisés»

Bordeaux 2009 «parkérisés»

Les bordeaux 2009 parkérisés

Un bon coup de fourchette

On le savait : 2009, chaud, puissant, malgré l’écueil de la grêle, notamment sur la rive droite, était climatiquement taillé pour Robert Parker. Le gourou du vin mondialisé confirme les prévisions. Plus que jamais, 2009 à Bordeaux est «parkérisé». Plusieurs notes frisent les 100 points, avec la prudence d’attribuer non pas une note absolue, mais une fourchette. L’Américain a livré son verdict sur 450 vins, le 26 avril 2010.
Sur ces vins, 9 ont une fourchette 98 – 100 et 20, une espérance de toucher les 100 points. 42 vins débutent à 95 et plus. Parmi eux, Cos d’Estournel est taxé à 98-100, comme Haut-Brion, Lafite Rothschild, Latour, L’Eglise-Clinet, Cheval-Blanc, Hosanna et Margaux ; Clinet est à 97-100, comme Léoville-Poyferré et Pontet-Canet, Pavie à 96-100, comme Clos-l’Eglise, L’Evangile, Pétrus, Montrose et Léoville-Las Cases (jugé inférieur à Léoville-Poyferré, pour une fois!), Angélus à 95-100 comme Bellevue-Mondotte. Hautes notes encore pour Haut-Bailly, Beauséjour Duffau Lagarosse, Gracia et Smith-Haut-Lafitte.
Mais Mouton-Rothschild doit se contenter de 96 – 98 et Ausone de 95 – 97, soit un peu moins (95 – 98) que Valandraud, La Conseillante et Le Plus de la Fleur de Bouard, Clos Fourtet et Le Pin.
Lascombes est à 94 – 96 + : ce devrait être le meilleur rapport qualité-prix à ce niveau…
Sur les 450 vins notés, la moitié (221) sont notés à 90 points et plus.
Ainsi, 2009 rejoint les millésimes en neuf : 1899, 1929, 1949, 1959, 2009…