Pages Menu
RssFacebook
Categories Menu

Posté le 13 janvier 2005 dans Vins suisses

Dégustation — Les stars 2003 des Grands Crus de Vétroz

Dégustation — Les stars 2003 des Grands Crus de Vétroz

Dégustation
Grand Cru de Vétroz
Les stars 2003, en blanc

Fendant
***
Balavaud, Bon Père
Nez ouvert, mûr ; attaque grasse et pleine ; un peu beurré ; carbonique présent ; vin équilibré et harmonieux, soutenu par une note «bitter» en finale, agréablement minérale.
***
Serge Roh
Belle expression florale au nez ; attaque tendre ; un peu beurré ; beaucoup de fraîcheur en bouche ; finale droite, marquée par un bon minéral.
***
André Fontannaz
Terroir marqué au nez ; attaque sur le minéral, les arômes de pain de seigle ; finale un peu amère ; beaucoup de volume et de personnalité, vin au caractère marqué.
**
Raphaël Vergères
Nez de levures ; du volume en bouche ; bonne expression florale ; un peu doux-amer en finale.
**
Beliard, Les fils Maye, Riddes
Nez floral ; vin bien ouvert, arômes développés, du volume ; finale sur le fruit mûr ; vin harmonieux.
Amigne
***
Raphaël Vergères
Nez exotique, d’écorce de mandarine ; du gras, des arômes de pamplemousse rose ; vin très expressif, long en bouche ; ample et gras ; pointe d’alcool en finale.
***
André Fontannaz
Beau nez ouvert et complexe ; attaque souple sur des arômes d’agrumes ; marqué par la minéralité en finale ; légérement tannique ; bel équilibre, malgré le sucre résiduel et l’alcool.
***
Cave La Tine (Hervé Fontannaz)
Nez de bonbon à l’anis ; attaque sur la douceur, mais la mandarine revient en fin de bouche ; le sucre de ce vin «demi-sec» sert d’exhausteur d’arômes ; finale sur l’écorce de citron confite.
**
Romain Papilloud
Nez de caramel frais ; beaucoup d’élégance à l’attaque ; vin fin et harmonieux, malgré l’alcool (14°).
**
Serge Roh
Nez «grillé» ; attaque musclée ; arômes de fruit encore peu expressifs ; de la structure, de la richesse et de l’alcool ; vin puissant, en devenir.

Tous les vins de Vétroz qui ont obtenu la mention de Grand Cru, soit neuf fendants et huit amignes ont été dégustés, fin mai, à Vétroz.

Pour lire le dossier paru dans Al Dente/L'Illustré en juin 2004