Pages Menu
RssFacebook
Categories Menu

Posté le 19 octobre 2012 dans Actus - News

Une vinothèque dans le Haut et le Bas

Une vinothèque dans le Haut et le Bas

Vinothèque de La Charrière
Dans le Haut et le Bas neuchâtelois

Le Transrun, dont une courte majorité de votants neuchâtelois n’a pas voulu, cet automne 2012, aurait mis la place du Marché, lieu névralgique de La Chaux-de-Fonds, à un peu plus d’un quart d’heure de Neuchâtel… La Vinothèque de La Charrière, installée de belle manière dans l’ancienne salle des rotatives de l’imprimerie du quotidien des Montagnes, L’Impartial, a ouvert une succursale à la rue de l’Hôpital, à Neuchâtel. La famille Pochon, les parents, Nadia et Dany, y ont envoyé Sophie, qui a suivi des cours à l’université du vin de Suze-la-Rousse.
Et comme chaque automne, depuis 16 ans, à La Chaux-de-Fonds, au dépôt de ce commerce de vins, rue de la Charrière 84, aura lieu une «vente à quai» de vins à prix cassés. Deux vignerons français feront le déplacement, François Alary, du Domaine de l’Oratoire Saint-Martin, à Cairanne, excellente référence du Sud de la Vallée du Rhône, et le propriétaire d’un nouveau domaine bourguignon, Frantz Chagnoleau, à Pierreclos, qui propose du pouilly-fuissé, du saint-véran et du mâcon.
Les Pochon, à La Chaux-de-Fonds et Neuchâtel, diffusent depuis peu les vins de Xavier Courant, du Domaine de l’Oubliée, à Bourgueil (Loire) et de Diane et Philippe Cauvin, du Château La Colombière, dans le Fronton, patrie de la négrette. Entre autres domaines intéressants (comme Jean-Michel Gérin en Côte-Rôtie ou Dimitri Glipa à Maury). Et le commerce promet d’ouvrir un site Internet prochainement…
©thomasvino.ch