Pages Menu
RssFacebook
Categories Menu

Posté le 10 décembre 2017 dans Bonne bouche — encore!

Au paradis du pinot (les Grisons…)

Au paradis du pinot (les Grisons…)

A la suite des aînés, les Gantenbein, Fromm, Studach, qui ont su se construire, d’abord en Suisse alémanique, une réputation de champions absolus du pinot noir, les jeunes Grisons arrivent. Chez Möhr-Niggli, à Maienfeld, on est doublement jeune. D’abord par la structure du vignoble, repris petit à petit par le fondateur, forestier et vigneron par hobby, puis par profession, dès 1995. Ensuite, par la reprise de la cave, il y a sept ans par sa fille, Sina Möhr et son mari, Mathias Gubler. Fils de vigneron de Maisprach, dans le demi-canton de Bâle-Campagne, celui-ci vinifie, du reste, dans la cave grisonne, deux crus bâlois, confidentiels, tout comme la «grande cuvée» de pinot noir des grisons, Magnus.

On a choisi le Pilgrim 2015 et son étiquette originale. C’est le premier vin créé par le jeune couple, après plusieurs années de «pèlerinage» d’études au Piémont, au Chili et en Californie, où ils se sont établis durant trois ans. A Paso Roblès, Mathias Gubler a été le «winemaker» d’une grande cave (Vina Roblès) appartenant à un Suisse. Revenus au pays, les Gubler-Möhr cultivent 4 hectares et achètent la vendange d’un hectare supplémentaire. Le Pilgrim est né d’une sélection des plus vieilles vignes, vendangées plus tard aussi.

Dans une année chaude comme 2015, ce pinot noir offre un beau nez, ample, ouvert, puis une attaque grasse et puissante, avec une belle persistance, fraîche, sur des notes de griottes, d’épices, soulignées par un boisé (encore) toasté. Le double parti pris, de 40% de raisin en grappes entières et de 30% de bois neuf pour un élevage de 18 mois en barriques françaises, explique la construction de ce vin, à la fois élégant, structuré et exotique, qui tiendra ses promesses durant une bonne dizaine d’années.

L’étiquette Pinot noir Pilgrim 2015

Le prix 40 fr./75 cl

Le site www.moehr-niggli.ch

Colonne Bonne bouche parue dans encore! le supplément du Matin-Dimanche et de la SonntagsZientung de novembre 2017.

©thomasvino.ch