Pages Menu
RssFacebook
Categories Menu

Posté le 6 novembre 2018 dans Actus - News

Les johannis’ de Chamoson brillent à Pékin

Les johannis’ de Chamoson brillent à Pékin

Lors du 2èmeconcours FIWA, du 11 au 13 octobre, à Pékin, les johannisbergs de Chamoson ont brillé, remportant trois médailles d’or, complétée par un vin liquoreux valaisan. Aucun pays n’a égalé ce palmarès flatteur…

J’avais participé à la première édition, l’an passé, au même endroit que le Concours mondial de Bruxelles (le complexe hôtelier Nirvana, dans la banlieue de la capitale chinoise). Les vins luxembourgeois avait été à la fête : cette fois, seul un vin rosé effervescent a décroché l’or. L’exploit a été réalisé par les vins de Chamoson, encouragés à participer par la Fondation l’Homme et le Vin. Deux johannis’ secs de 2017, de Stéphane Remondeulaz et de La Siseranche, ont décroché l’or, de même qu’un johannis’ flétri 2011 des Vins Maye SA, et les Grains Nobles des Domaines Rouvinez du millésime 2005, en vin liquoreux. Un verdict d’autant plus surprenant que la Chine a beaucoup de peine à se mettre à la consommation du vin blanc, lui préférant massivement les vins rouges. Mais un certain rattrapage paraît en vue, notamment de la part des femmes et des jeunes, par le biais des bars à vins dans les grandes villes.

Deux cabernets du Ningxia en or

Dans ce concours d’inspiration française, patronné par la Compagnie des courtiers jurés-experts piqueurs de vins de Paris, et leur président Olivier Bouché, les jurés sont à la fois européens et chinois. Aucun autre pays n’a fait mieux que… le johannis’ de Chamoson ! Seule la Chine a égalé le nombre de médailles d’or, avec le grand domaine du Ningxia Ho-Lan Soul, qui a décroché un trophée pour le cabernet sauvignon Ho-Lan King 2014, et une médaille d’or, complété par une seconde médaille d’or pour son cabernet franc 2016, tous deux labellisés «organiques» (bio). Un vin du Xinjiang complète le palmarès en or. Un rouge français du Languedoc, Terres mêlées 2015, de Pézenas, décroche un autre trophée. En or encore, la Réserve du Couvent 2016, cuvée à grand tirage du domaine libanais Château Ksara. Et deux vins rouges chiliens, l’un de 2009, l’autre de 2013.

www.fiwa.fr

©thomasvino.ch